La province de Takeo

Nom cambodgien : ខេត្តតាកែវ

Statut : province

Capitale : Daun Kaev

Superficie : 3563 km² (19ème)

Population : 899 485 habitants (6ème)

 

Située entre la capitale Phnom Penh et la frontière vietnamienne, la province de Takeo représente un lieu touristique de choix. De nombreuses infrastructures et cités pré-angkoriennes, datant de la fin de l'époque Funan au début de l'empire khmer, en passant par l'ère du Chenla, sont encore présentes et peuvent être visitées facilement. C'est d'autant plus le cas pour celles, comme Phnom Chisor ou Angkor Borei, situées tout proche de la capitale phnompenhoise. Éloignée de seulement 75 km de cette dernière, Daun Kaev peut s'avérer être une courte escale des plus pratique pour approfondir la découverte de la province.

 

Histoire

 

La province de Takeo est souvent décrite comme étant le berceau de la civilisation khmère. Cette région était, entre le Ier et le VIe siècle, imbriquée dans le royaume Funan, qui aurait propulsé la cité d'Angkor Borei au rang de capitale. Après la chute du Funan, le royaume Chenla a pris le pas et s'est séparé en deux territoires : le Chenla de Terre, au sud de l'actuel Laos et dans la province cambodgienne de Steung Treng, et le Chenla d'Eau situé dans l'aire de l'actuelle province de Takeo. Celle-ci est, et l'était également par le passé, pourvue de multiples lacs et cours d'eau qui ont probablement incité cette appellation. Des historiens estiment que les plus belles pièces de la statuaire khmère proviennent des sites d'Angkor Borei, de Phnom Da, mais également de Sambor Prei Kuk, au nord de l'actuelle Phnom Penh, la capitale du royaume Chenla.

Vos visites au sein de la province de Takeo témoignent de cette histoire riche et diverse, bien que les différentes architectures se rejoignent sous l'égide d'une époque pré-angkorienne largement hindouisée notamment par la religion. Une légende khmère du Xe siècle rapporte par exemple que plusieurs rois de la lignée Kambuja (rapport à un royaume d'Inde du nord de l'âge de fer), dont certains régnaient à la fin de l'époque Funan, avaient pour ancêtres commun un ermite nommé Kambu, et Mera, sa femme, une nymphe céleste. Cet idylle et l'association de ces deux noms aurait pu donner naissance au peuple khmer : K(ambu) + Mer(a). Le terme Kambuja n'est d'ailleurs pas sans rappeler le mot Kampuchea qui veut dire Cambodge en khmer.

 

Que visiter aujourd'hui à Takeo ?

 

Phnom Chisor

Situé à une quarantaine de kilomètres au sud de Phnom Penh, le mont Phnom Chisor est une belle première étape touristique à réaliser lorsqu'on visite la province de Takeo. Perché à plus de 130 mètres de hauteur dans une région généralement plate, vous aurez une place privilégiée pour admirer les paysages ruraux qui vous entourent. Une fois en haut vous aurez également la possibilité de visiter le temple de Phnom Chisor. D'influence brahmanique, l'édifice, bâti au XIe siècle sous le règne du roi khmer Suryavarman Ier, se nommait à l'origine Sri Suryaparvata qui signifie "la montagne du soleil". Aujourd'hui en piteux état, il y reste encore quelques linteaux témoignant de l'histoire angkorienne. À une centaine de mètres du temple, vous trouverez une grotte réputée pour avoir été un lieu de méditation brahmanique.

 

Les sites d'Angkor Borei et de Phnom Da

Il existe deux moyens pour rejoindre la ville d'Angkor Borei :

• Partir de Phnom Penh par la route, passer par le pied de Phnom Chisor, et rejoindre l'ancienne capitale du royaume Funan.

• Rejoindre depuis Phnom Penh la capitale de la province Daun Kaev, puis embarquer sur un bateau qui vogue droit jusqu'à Angkor Borei.

Une fois arrivé sur place vous remarquerez que la cité n'a pas gardé son charme et sa force d'antan, alors capitale du Funan. La seule véritable activité ludique et intéressante à réaliser sur place est la visite de son musée où sont exposées de nombreuses statues datant de l'époque pré-angkorienne. Vous prenez ensuite la route du sud pour rejoindre, quelques kilomètres plus bas, le site archéologique de Phnom Da au sommet d'une magnifique colline boisée. Les principaux lieux de cultes et architecturaux du temps de la capitale Angkor Borei y sont toujours très bien conservés. Vous y trouverez des édifices en latérite et le temple Asrom Moha Eysei, lui, édifié en pierre.

 

Tonlé Bati

Le lac de Tonlé Bati, situé au nord de la province de Takeo à cheval avec la province de Kandal, est devenu un lieu touristique majeur dans la région. Éloigné seulement d'une trentaine de kilomètres de la ville de Phnom Penh, vous pouvez facilement vous y rendre lors des beaux jours pour y passer du bon temps : pique-niquer dans des paillotes au-dessus des eaux, pêcher, se baigner, profiter du soleil, etc. Tout le plaisir d'une petite station balnéaire à seulement quelques encablures de la capitale phnompenhoise.

De nombreux temples de l'époque angkorienne embellissent le paysage, dont les temples de Yeay Pow et de Ta Prohm (homonyme du célèbre temple d'Angkor foulé par Angélina Jolie dans Tomb Raider). Ce dernier, construit sous l'égide du roi le plus populaire de l'empire khmer : Jayavarman VII, reprend certains codes du fameux temple Bayon à Angkor.

 

Le parc zoologique de Phnom Tamao

Phnom Tamao, situé à quelques centaines de mètres du lac Tonlé Bati, se compose d'un zoo et d'un centre de sauvetage de la faune. C'est un site touristique très prisé des Cambodgiens et des étrangers. Près de 200 000 personnes le visitent chaque année. Vous pourrez voir, au milieu de 2300 hectares de forêts protégés, des éléphants, des tigres, des reptiles, plus de 90 espèces d'oiseaux différentes, des singes, et tant d'autres êtres vivants. Officiellement ouvert en 2000, le site compte plus de 1200 individus.

 

Climat

 

Bien que proche des côtes du sud-ouest, la province de Takeo est ancrée à l'intérieur du pays et donc sujette au climat chaud et tropical habituel au Cambodge. Les beaux jours arrivent au mois de décembre, qui connaît d'ailleurs une semaine de fraîcheur bienvenue, et perdurent jusqu'en mai. Le mois d'avril est le plus sec et le plus chaud de l'année. Les moussons pointent, elles, le bout de leur nez en juin et s'accentuent progressivement jusqu'aux mois de septembre et d'octobre avant de baisser en intensité en novembre. Les températures moyennes annuelles oscillent entre 28 et 32 degrés.

 

Comment s'y rendre ?

 

La province de Takeo présente l'avantage d'être très proche de Phnom Penh. Vous pouvez donc très bien choisir une ou deux activités et les réaliser dans la journée avant de rentrer le soir dans la capitale. Si vous souhaitez, en revanche, y poser le bivouac une ou quelques nuits pour bien prendre le temps de tout faire, il vous est conseillé de rejoindre Daun Kaev depuis Phnom Penh. Le trajet en voiture dure environ 2 heures 30 contre 3 heures 30 en bus.

Ville
4 photos

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 (0) 9 70 19 62 81