Le musée national d'Angkor

Le musée national d'Angkor situé à Siem Reap vous offre une visite de 3 à 5 heures pour les plus érudits consacrée à « l'âge d'or khmer. » Vous y découvrez 1500 ans d'Histoire à compter de l'instauration du royaume Funan au Ier siècle après J-C, jusqu'à la chute du grand empire khmer.

La religion est au centre des enseignements apportés par le musée, tout comme elle l'a été dans l'Histoire du peuple khmer. En 1500 ans, elle a énormément évolué dans l'esprit des Khmers. Animisme, hindouisme, bouddhisme. Les croyances ont changé mais la religion, qu'elle quelle soit, est restée dominante dans l'influence de la civilisation. Vous allez comprendre que celle-ci résulte d'une expertise commerciale certaine du peuple khmer, qui, de par ses rencontre et ses échanges, va intégrer la religion au centre des activités de sa civilisation. Elle va profondément inspirer les croyances, l'architecture, la politique, l'éducation, la société en général.

Le musée dévoile ces périodes, met en lumière, et explique de façon très instructive, les changements d'idéologie, et les transitions induites entre ces époques. Vous voyagerez au travers de 8 galeries à thème pour connaître et appréhendez cette civilisation sous divers prismes.

 

La visite du musée national d'Angkor

 

La galerie des 1000 statues de Bouddha : La salle, sombre, est finement éclairée par 1000 spots de lumière associés aux 1000 petites statues de Bouddha que vous propose le musée. Cette exposition, unique en son genre, vous en apprend à la fois sur les pratiques sculpturales. Utilisation du bois, de la pierre, de l'or, selon les époques et les régions du Cambodge. Mais également sur le sens des manufactures. Les 1000 représentations dévoilent les 7 mudra du Bouddha, 7 positions différentes, expliquées lors de la visite.

L'origine de l'empire khmer - A : Appréciez dans cette salle les origines de cette civilisation bâtisseuse de merveilles. L'empire Funan (Ier - VIe siècle), roi du commerce maritime en Asie du sud-est, qui échange à l'époque avec l'Inde, la Chine, la Grèce, l'Europe, depuis son grand port Óc Eo. L'époque Chenla (VIIe - VIIIe siècle) beaucoup plus axée sur l'agriculture, l'architecture religieuse, l'écriture.

Le reflet des croyances khmères - B : Dans la période pré-Funan, le peuple khmer a des valeurs animistes et estime que la montagne est un être ou une entité sacré. Les influences induites par le commerce maritimes, avec l'Inde principalement, va, pendant l'époque Funan, le faire tourner vers l'hindouisme. Vishnu, Shiva, et Brahma en sont les principaux protagonistes. Cela avant de s'orienter définitivement vers le bouddhisme (XIIe siècle.) Toutes ces époques vont grandement influencer le peuple khmer dans ses œuvres littéraires, ses sculptures, son architecture et même sa vie quotidienne. Vous apprendrez légendes passionnantes et contes folkloriques lors de votre visite.

Les grands rois - C : Cette galerie est entièrement consacré au grand empire khmer. Vous en apprendrez plus sur les grands rois de cette période et sur leurs exploits politiques, architecturaux, religieux, culturels, et sociaux. Vous découvrirez les histoires de Jayavarman II, qui a libéré le peuple khmer du joug de l'île de Java, en se proclamant roi-dieu au sommet de la montagne de Phnom Kulen en 802. Cette date marque la naissance de l'empire khmer. Yasovarman I a lui déplacé la capitale de l'empire vers Angkor en 890. Suryavarman II a lui érigé entre 1116 et 1145 le chef-d'œuvre d'Angkor Wat. Il en fait, lors de son règne, son temple d'État, et le dédie au dieu Vishnu. Et enfin Jayavarman VII, considéré comme le plus grand roi de l'empire khmer, a dédié son règne à son peuple. Il a construit de nombreux hôpitaux et maisons de repos, développé le commerce en érigeant des centaines de routes à travers le pays. Il a érigé l'actuelle cité-capitale d'Angkor Thom à la fin du XIIe siècle, et notamment le temple Bayon. Le musée lui consacre, plus tard dans la visite, une salle pour mieux le connaître.

Le paradis sur terre - D : Cette galerie est entièrement consacrée à la merveille architecturale qu'est Angor Wat. Aujourd'hui encore, l'édifice questionne, déconcerte, et interpelle de nombreux spécialiste. Vous pourrez découvrir de façon instructive ses secrets avant votre visite de la cité d'Angkor Thom. Ne passez pas à côté du cinéma installé dans la salle pour apprécier le phénomène solaire de l'équinoxe sur l'architecture.

Angkor Thom - E : Explorez Angkor Thom, la grande capitale, chef-d'œuvre architectural associée à des œuvres d'art précieuses créées sur plusieurs générations. Les changements dans les croyances religieuses sont visibles tout au long de la conception de cette splendide ville. Vous découvrirez les avancées technologiques et les plans architecturaux ingénieux qui ont permis à la société de l'époque de prospérer comme par exemple leurs systèmes d'irrigation hors du commun. Vous pourrez, dans cette galerie, apprécier l'étendue du travail de Jayavarman VII qui est considéré aujourd'hui comme le plus grand roi de l'empire khmer. Proche du peuple, il était apprécié de tous. À l'écoute, il a érigé plus d'une centaine d'hôpitaux, et le même nombre de maisons de repos pour veiller à la bonne santé de son peuple. Il a également connecté l'empire par un immense réseau routier qui a facilité les échange entre les villes et la capitale.

Les preuves du passé - F : Le sanskrit et le khmer sont les deux langues qui témoignent aujourd'hui du passé cambodgien. Cette salle vous propose nombre de gravures d'époques fortes d'intérêt et de curiosités pour spécialistes et simples visiteurs. Événements historiques, guerres, société, royauté, et tant d'autres sujets sont disponibles sur ces pierres gravées. Un dôme sonore vous permet sur place de traduire les écrits.

Les Apsara - G : Dans la dernière galerie du musée, venez découvrir l'art vestimentaire de la civilisation khmère par le prisme des Apsara. Ces dernières, aujourd'hui danseuses du Ballet Royal du Cambodge, sont à la base des divinités, des nymphes célestes d'une beauté incommensurable. Leurs habits atypiques vous sont proposés sous la forme de sculptures. La galerie dévoile également les vêtements traditionnels de la société khmère à travers les époques.

 

Comment s'y rendre

 

Situé au 968 rue Charles de Gaulle, en plein centre-ville, le musée est facilement accessible. Selon l’endroit où vous séjournez, vous pouvez vous y rendre à pied, en tuk tuk, en motodop (mototaxi) ou en taxi.

 

Horaires et tarifs

 

Le musée est ouvert tous les jours de 8h à 18h30 entre le 1er octobre et le 31 mars, et de 8h à 18h00 entre le 1er avril et le 30 septembre.

Bonjour

Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 81

Bonjour

laissez votre message ici
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 81