Banteay Kdei

Banteay Kdei

 

Le temple Banteay Kdei qui signifie littéralement « la citadelle des chambres monastiques » est un complexe bouddhique. Situé à 2 km à l’est d’Angkor Thom et au sud-est de Ta Prohm, ce temple figure parmi les temples archéologiques de la cité d’Angkor. Peu fréquenté, cet endroit reflète, à travers ses structures, l’architecture, la culture et l’histoire angkorienne. Pour échapper à la foule qui se bouscule pour visiter le célèbre Angkor Wat et Angkor Thom, il est préférable de se retirer sur ce site. Il vous permet d’apprécier tranquillement et agréablement la véritable valeur de la culture khmère.

 

Histoire

 

Construit sur les restes d’un temple ancien du roi Jayavarman II, Banteay Kdei fut édifié, en 1185, par Jayavarman VII. Comme tous les autres temples bâtis sous le règne de ce roi, celui-ci fut également consacré à Bodhisattva Avalokitesvara, la divinité principale de son royaume. Après la mort de Jayavarman VII, la plupart de ces temples y compris Banteay Kdei, furent pillés et vandalisés par la révolution shivaïte. Suite à cela, les temples furent négligés et envahis par la végétation sauvage.

En tant que temple bouddhiste, Banteay Kdei avait été fréquenté jusqu’en 1960 par des moines bouddhistes.

Aujourd’hui, ce temple est sérieusement endommagé en raison de la mauvaise qualité du grès utilisé et de la médiocrité de réalisation de sa construction.

 

Visiter Banteay Kdei

 

Le temple Banteay Kdei est l’un des plus anciens temples d’Angkor. Construit avec du grès doux, ce site dispose de deux espaces clos et de deux murs d’enceinte entrecoupés sur chaque côté par des parois. L’enceinte entre les murs comprend des galeries, d’une tour centrale et de plusieurs galeries dont certaines sont effondrées aujourd’hui.

Conçu dans le style d’Angkor Thom et de Bayon, Banteay Kdei reprend les architectures des temples-montagnes khmers. Il s’agit d’une version moins compliquée et plus petite. Il vous présente ainsi des enceintes concentriques avec des gopuras qui se rapprochent fortement de ceux de Ta Prohm.

Dans l’enceinte du mur intérieur, la structure centrale reste l’unique construction du temple surélevée sur 4 niveaux. A l’intérieur, elle est marquée par des images d’apsaras et trônée par une statue de Bouddha dans une position assise. Vandalisée lors de la révolution shivaïte, cette statue est encore aujourd’hui défigurée. Sur le sommet de la structure, on y trouve donc 5 tours principalement édifiées en brique. Depuis cet endroit, vous aurez une vue panoramique à 360° de l’ensemble du site et ses environnants.

Concernant la décoration, Banteay Kdei est un temple très modeste et plus simple. En revanche, il essaie de se démarquer à travers les décorations mythologiques complexes et exquises. Lors de votre passage vous pourrez y trouver des sculptures des créatures mystiques qui se positionnent comme les gardiens du temple. On y trouve également des statues de lions reliées par des balustrades.

Servant de porte d’entrée, les gopuras qui font face à l’ouest se trouvent dans la section nord et sud des murs. A la différence des autres structures de ce genre qui se trouve à Angkor, ces gopuras sont construits comme une galerie. Surmonté par une tour, ils disposent donc d’un mur extérieur et d’une double rangée de piliers. Chacun d’entre eux est également décoré par une image du visage Lokesvara, une incarnation de la divinité bouddhiste, Avalokitesvara.

A 200 m à l’ouest de l’entrée principale et autour du sanctuaire principal, on trouve un fossé décoré par des statues de lions. On y trouve aussi des balustrades ornées par des sculptures de nagas et de garudas, des créatures mythiques de la mythologie hindoue.

A droite de la porte d’entrée, vous pourrez rencontrer une superbe bibliothèque. Ce monument renferme encore à ce jour l’histoire houleuse de la construction du temple. Grâce à ses reconstructions successives, il figure parmi les édifices les mieux conservés du site. Il vous réserve différentes statues de têtes de bouddha découvertes dans ses cours lors des travaux de restauration.

Parmi les structures qui s’y trouvent, la Salle des Danseuses apparaît comme le trophée de Banteay Kdei. Située à l’est du temple central, la salle possède un toit soutenu par des colonnes décorées par des sculptures d’apsaras représentant des danseuses célestes, d’où l’origine du nom de la salle. Les danseuses célestes étaient autrefois connues pour divertir les dieux et les divinités secondaires, les Devatas.

 

Sra Srang

Situé à l’est de la porte d’entrée, Sra Srang marque le point de départ pour la visite du Banteay Kdei. On peut dire que ce lac complète sa réputation. Selon l’histoire, cet endroit servait autrefois de piscine balnéaire privée pour le roi et ses invités. Il s’agit donc d’un grand bassin de 800 m de long et 400 m de large. Au milieu, une petite île toujours présente hébergeait autrefois un temple en bois dont on peut apercevoir la base en pierre encore aujourd’hui. Très tranquille le matin, vous apprécierez certainement les reflets sur le lac au lever du soleil.

 

Comment s’y rendre

 

Pour rejoindre Banteay Kdei, il est très facile de s’y rendre depuis la porte est du Ta Prohm. Sur une distance de 600m, la route Demasur vous y conduit directement jusqu’à l’entrée ouest du temple.

 

Horaires et tarifs

 

Le site ouvre tous les jours de 07h30 jusqu’à 17h30.

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 81