Rejoindre Bangkok depuis Phnom Penh

Rejoindre Bangkok depuis Phnom Penh

21 oct. 2019

Après avoir visité la cité légendaire d'Angkor, sué et vécu des émotions fantastiques lors de treks dans les jungles du Ratanakiri, goûté au poivre de Kampot et au crabe de Kep, et bronzé comme il se doit sur les plages de sable fin des îles de Koh Rong ou Koh Rong Samloem, l'envie peut se faire sentir de changer de pays surtout si le temps est compté lors des vacances. Après le Cambodge, la Thaïlande semble être une destination toute trouvée pour poursuivre cette découverte de l'Asie du Sud-Est. Les cultures et les traditions thaïlandaises, globalement si proches de celles du voisin khmer, mais pris au cas par cas si authentiques et différentes, sont justement à connaître pour que cette diversité puisse être cernée. Venant s'ajouter à cela la proximité géographique, rendant concrètement plus abordable le trajet pour les petits budgets, Bangkok semble être la prochaine étape idéale.

Après un dernier moment au Cambodge passé en plein cœur de la capitale Phnom Penh, embellie de ses diverses communautés, sa confluence entre deux fleuves majeurs d'Asie du Sud-Est que sont le Mékong et le Tonlé Sap, ou sa richesse historique et culturelle, il est déjà grand temps de prendre la route vers de nouvelles aventures. La larme à l'œil bien sûr, la nostalgie venant caresser ces derniers instants à bord du tuk-tuk conduit par un chauffeur souriant, au centre du marché central, ou à manger un bon lok lak... Plusieurs choix s'offrent à vous afin de quitter ce royaume pour entrer dans celui du voisin. Cela différera selon vos envies, certains ont horreur des longs trajets, d'autres adoptent la célèbre maxime : "L'important c'est le voyage, pas la destination." Certains ont peur de l'avion, d'autres des remous d'un bus nocturne. Mais ce qui va influencé la décision sera évidemment très souvent le budget alloué aux trajets. Voici quelques idées pour bien choisir votre moyen de transport afin de rejoindre Bangkok depuis Phnom Penh. Pour un séjour en Thaïlande de moins de 30 jours, aucun visa ne sera demandé aux voyageurs français. Au-delà d'un mois, l'obtention d'un visa est obligatoire. Attentions toutefois, votre passeport doit être encore valable 6 mois après votre entrée au royaume.

Phnom Penh-Bangkok en bus ou en train

La façon la plus facile et l'une des moins chères pour rejoindre Bangkok depuis Phnom Penh est de prendre le bus. Les 700km à parcourir sont avalés en 13 heures, et les voyageurs sont contraints de changer de bus à la frontière. Selon les compagnies de bus, les prix varient de 23 à 38$ au maximum, comme avec Giant Ibis qui est connue comme étant la plus sécurisée, accueillante et confortable. Le trajet peut être effectué d'une traite et de façon plus rapide en choisissant le mini-van, qui est cependant moins cosy que le car.

  Rejoindre Bangkok depuis Phnom Penh  

Vous pouvez également choisir une façon plus aventureuse et encore moins coûteuse pour rejoindre la capitale thaïlandaise. Certaines compagnies de bus vous laissent à la frontière khmero-thaïlandaise dans la ville de Poïpet. Les prix des compagnies varient de 8 à 11$ et le trajet peut prendre 10 heures. Vous pourrez ensuite, muni de votre passeport, passer la frontière et vous diriger, en tuk-tuk ou en taxi, vers la ville Aranyaprathet à 5 kilomètres de là. D'ici vous pourrez prendre un train pour vous diriger vers Bangkok. Il suffit d'aller à la gare dans le centre de cette petite ville et d'acheter un billet. Le moins cher coûte 1$50, et vous offrira, vous vous en doutez, un siège rigide peu confortable. Attention, seulement deux trains par jour partent de la gare d'Aranyaprathet en direction de la capitale. Celui de 6h40, le numéro 280, arrive à Bangkok à 12h05 soit 5h25 de trajet, quand le numéro 276 part à 13h55 de la frontière pour arriver à 19h40 à Bangkok, soit 4h45 sur les rails. Le voyage peut donc vous coûter un total de moins de 10$.

  Rejoindre Bangkok depuis Phnom Penh  

Phnom Penh-Bangkok par les airs

Pour ceux qui ont le budget et préfèrent profiter du temps sur place, l'avion est la solution. Une dizaine de vols quotidiens font l'aller de la capitale cambodgienne à Bangkok. Chacun dure aux alentours d'une heure et 10 minutes ce qui permet donc de s'organiser plus facilement à l'arrivée.

  Rejoindre Bangkok depuis Phnom Penh  

En choisissant les compagnies low-cost comme Air Asia ou Lanmei, vous pourrez facilement trouver des vols à partir de 50 euros pour rejoindre Bangkok.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 81