Pont Kizuna

Inauguré en 2001 le Pont Kizuna de Kampong Cham est devenu un véritable symbole au Cambodge. C'était en effet, à l'époque, le premier qui traversait d'une rive à l'autre le Mékong dans le pays. De quoi rejoindre enfin l'est ou l'ouest par voie terrestre. Plus de 10.000 personnes étaient présentes pour l'inauguration.

 

Un lien de fer Cambodge-Japon

 

Il a aujourd'hui été rejoint par trois nouveaux ponts eux aussi capables de traverser le légendaire fleuve du Mékong : le pont de Steung Treng, celui de Prek Tamak à Kandal au sud de Phnom Penh, et le dernier, le pont de Neak Luong, dans la province de Prey Veng, d'une longueur de 2,2 kilomètres soit le plus long du pays. Kizuna est resté quand bien même, pendant une dizaine d'année, le seul intermédiaire entre les deux pans ouest et est du territoire khmer.

 

Le poutre-caisson d'un kilomètre et demi prolonge la route nationale 7 du Cambodge. Cela a été possible grâce à une aide considérable au financement en provenance du Japon. Un don de 56 millions de dollars avait été effectué par le gouvernement nippon, qui n'en était pas à son premier fait d'arme. Ré-inaugurée le 3 avril 2019 après plusieurs mois d'une rénovation encore financée par le Japon, le pont de Chroy Changvar, qui permet de traverser le fleuve Tonle Sap en plein cœur de la capital Phnom Penh, avait été construit en 1963 et restauré en 1995 déjà grâce au pays du soleil levant. La superstructure est baptisée depuis pont de l'amitié Cambodge-Japon.

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 81