Phnom Kulen

Phnom Kulen

 

Située à une cinquantaine de kilomètres de la ville de Siem Reap, Phnom Kulen est l’une des grandes montagnes sacrées du Cambodge. La montagne est aussi connue pour être un lieu de pèlerinage important pour la population khmère. À 30 km au nord-est du site archéologique d’Angkor, Phnom Kulen est un endroit à ne pas manquer lors de votre passage au Cambodge.

 

Histoire

 

D’après l’histoire, en 800, Jayavarman II déplaça la capitale du Cambodge sur la montagne de Phnom Kulen, autrefois nommée Mahendraparvata. C’est sur cette même montagne que deux années plus tard, le roi célébra le fameux « rituel magique » et proclama l’indépendance du pays de l’emprise du Java. En 1992, le site fut inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Découvrir Phnom Kulen

 

Géographie

 

Phnom Kulen est un massif qui culmine à 487 mètres d’altitude. Le site renferme les sources des rivières qui irriguent le site d’Angkor. Le climat tropical de cette région montagneuse favorise la production de fruits et contribue à la notoriété du site.

 

Que faire à Phnom Kulen ?

 

Faire une randonnée

La montagne mythique de Phnom Kulen est une région où il est possible de réaliser une randonnée d’une journée. Vous pouvez aussi passer un séjour dans une pagode et poursuivre votre randonnée à travers les plaines calcaires et la forêt. Vous trouverez au fond de la forêt les immenses rochers sculptés du Sra Dumrei. Vous aurez la chance de profiter des beaux paysages et vous pourrez découvrir les croyances et les légendes khmères au cours de la randonnée. Le parcours vous offrira une vue incomparable semée de collines et vallons.

 

Voir la rivière au mille Lingas

La rivière au mille Lingas et ses magnifiques cascades constituent l’une des attractions majeures de Phnom Kulen. C’est aussi un endroit que les visiteurs aiment apprécier autour d’un bon pique-nique. Durant la visite, les touristes peuvent prendre part au quotidien des villageois de la région tout en admirant la beauté de la rivière. La rivière Siem Reap prend aussi sa source dans cette réserve d’eau d’Angkor. On l’appelle la rivière au mille Lingas en raison des milliers de lingas ou tablettes de pierres façonnées par les Khmers et qui tapissent le fond de la rivière.

Les lingas se décrivent en réalité comme de petits monolithes circulaires et bombés qui prennent symboliquement la forme du phallus masculin, vénéré dans les croyances khmères. En longeant la rivière sur un petit sentier caché, vous arriverez au point d’eau où la rivière prend sa source. Selon la légende, le roi se baignait dans cette petite source peu profonde et celle-ci l’aurait guérie de la lèpre. Cette croyance selon laquelle l’eau de cette source serait sacrée est encore bien ancrée aujourd’hui. Nombreux sont les Cambodgiens qui viennent y prier et faire des vœux en jetant un billet ou en buvant un peu de cette eau.

 

Voir le marché du village

En vous enfonçant dans la forêt de la montagne Kulen, vous entrerez dans un petit village. Vous trouverez un marché assez différent de ceux des grandes villes du Cambodge. La cuisine locale avec ses bonnes odeurs de grillades vous y accueillera dès votre arrivée. Le marché est notamment rempli d’étalages où l’on trouve toutes sortes de racines médicinales, des peaux et des os d’animaux. Ces produits guériraient plusieurs maladies et même certaines maladies mortelles. En continuant jusqu’au bout du marché, vous trouverez l’entrée du site religieux qui se démarque par une grande statue du dieu Shiva.

 

Visiter le temple Wat Preah Ang Thom

La terrasse de la montagne de Kulen est marquée par un petit temple bouddhiste que l’on nomme Wat Preah Ang Thom. L’entrée du temple est gardée par des statues de pierres en forme de lion, de garuda, de serpent et de tigre. L’entrée est suivie de nombreuses marches et vous retrouverez une grande statue de Vishnu suivie d’une balustrade de naga à 5 têtes comme dans tous les temples du Cambodge.

Plusieurs mendiants qui font l’aumône aux pèlerins bordent les marches. Ce temple datant du 16e siècle est relativement petit et appartenait aux hindous avant l’arrivée de la religion bouddhiste. Il abrite encore de nombreuses sculptures hindoues. La sculpture la plus imposante est la statue du Bouddha inclinée qui a été découpée dans un rocher de grès géant. Etonnamment, ce Bouddha est couché sur son côté gauche, ce qui diffère des autre statues de Bouddha que l’on retrouve dans d’autres temples.

 

Comment s’y rendre ?

 

Pour se rendre à Phnom Kulen, vous pouvez louer une voiture en partant de Siem Reap. La location coûte environ 60 USD. Une fois arrivé à l’entrée du parc, il vous faudra faire une randonnée plutôt vallonnée d’environ une heure dans la forêt avant d’atteindre la cascade.

 

Horaires

 

Vous pouvez acheter votre billet d’entrée au pied de la montagne. Toutefois, vous pouvez aussi acheter les tickets à Siem Reap où ils se vendent moins cher.

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 81