Meak Bochea pour célébrer l'intronisation initiale des moines

Meak Bochea pour célébrer l'intronisation initiale des moines

18 févr. 2019

Meak Bochea est la deuxième fête la plus importante chez les bouddhistes. Elle est célébrée le jour de pleine lune du troisième mois lunaire, le 19 février cette année. Ce jour-là, en plus des enseignements périodiques donnés aux 1250 disciplines venus spontanément sur place, le Bouddha annonça la création d'une communauté éclairée : les premiers moines virent le jour. 

Le Jour des Saints. L'histoire se passe il y a environ 2500 ans lorsque, sept ans après que le Bouddha démarra ses enseignements spirituels, il décide de se rendre au bosquet Veḷuvana, près de Rājagaha (aujourd'hui Rajgir) dans le nord de l'Inde. Ici s'empressent, sans convocation préalable, ses 1250 premiers disciples. Ceux qu'il a lui-même ordonnés, ses descendants spirituels directs. La divinité offre alors à tous un sermon fixant le cadre d'une communauté idéale, exemplaire, éveillée. Celle des moines, qui auront pour mission de diffuser sa pensée. Trois aspects sont alors dégagés : la pureté, la patience, la discipline.

Le Bouddha choisit cette date, 45 ans après, pour annoncer à la communauté monastique qu'il allait mourrir trois mois plus tard. Au Cambodge, comme en Thaïlande, au Laos, en Birmanie ou au Sri Lanka, les fidèles se rejoignent lors de Meak Bochea pour allumer symboliquement des bougies, faire des offrandes et des processions à base de cortèges religieux, de chants, et de prières.

Oudong, lieu de repos de son sang

Au Cambodge, l'exécutif et le peuple habitant la région phnompenhoise, fête en ce moment-même, comme depuis une quinzaine d'années, Meak Bochea à Oudong, au mont Preah Reachtroap. Ici repose une relique détenant le sang du Bouddha. Plus de 300 moines ont été invités par le président de l'Assemblée nationale Héng Samrin. Les fidèles khmers qui ne peuvent pas être présent à Oudong ont eux la possibilité de se rendre dans les pagodes et temples environnants pour y apporter nourriture et offrandes.

Thibault Bourru

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 81