Les rapides de Tat Tai

La rivière Srepok, qui est issue de l'affluent du Mékong qui se divise lui-même au bout de quelques kilomètres pour la former elle ainsi que la rivière Se San qui s'écoule au nord de la province du Ratanakiri, traverse cette province par le sud, proche de la frontière avec le Mondulkiri. Lors de son passage par la commune de Lumphat, à 2 heures en moto au sud de Banlung, la rivière connaît quelques segments appelés "rapides" car créant du remous. La baignade y est largement possible, ceux-ci ne sont pas dangereux pour ceux qui savent nager.

Le lieu peut s'avérer être une bonne escapade de quelques dizaines de minutes, voire heures, durant lesquelles on peut se baigner et prendre le soleil lors de la saison sèche. Mais ne vous attendez pas à des plages de sable fin, ou des cocotiers. Les quelques points sympas sont à trouver en marchant quelques minutes, ce qui peut faire office de randonnée avant de se tremper.

 

Une matinée appréciable

Bien que l'urbanisme à outrance n'ait pas encore envahi le village de Lumphat, et le lieu où se situent les rapides de Tat Tai, visibles notamment par le fait qu'aucune place pour pique-niquer ou s'asseoir au propre devant la rivière n'ait encore été construite, la zone dispose tout de même d'un charme à ne pas sous-estimer. L'aménagement est une chose, mais la débrouillardise en est une autre. Vous avez de nombreux points d'intérêts en fouillant un peu, ou en suivant le guide. Elle se trouve à l'orée du très vaste sanctuaire de la vie sauvage de Lumphat, un lieu qu'il est fort possible de visiter par la suite. Vous y trouverez notamment de magnifiques manguiers.

Il est donc tout à fait possible de louer une moto, ou de héler un tuk-tuk à Banlung, la capitale de la province du Ratanakiri, puis de vous diriger, dans la matinée, vers le sud et la commune de Lumphat. Vous risquez d'avaler les 40 km en un peu moins de deux heures de route. Prenez dans votre besace un maillot de bain, de quoi pique-niquer, et des chaussures de marche.

Une fois arrivé dans la commune de Lumphat, continuez sur la route nationale 76 jusqu'au sud de la ville et juste avant de traverser le pont qui enjambe la rivière Srepok, bifurquez à gauche vers un chemin de campagne en terre rouge. D'ici longez le cours et garez vous où bon vous semble pour démarrer une petite randonnée au bord de celui-ci. Les rapides sont à un kilomètre de l'emplacement du pont.

Le moment le plus propice pour y venir se situe entre février et mai, la saison sèche est bien ancrée et les paysages sont souvent bien ensoleillés et reflétées sur le lit de la rivière. Vous verrez durant cette période des rochers, très accessibles, au milieu des rapides, et pourrez vous reposer tranquillement dessus. N'hésitez pas à pique-niquer sur le bord du cours d'eau et de repartir une fois avoir fait un tour en début d'après-midi. Une bonne activité pour combler un moment creux lors de votre séjour au Cambodge et dans le Ratanakiri.

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 (0) 9 70 19 62 81