Les marais salants de Kampot

On parle bien de sel ici, pas de poivre ! La ville de Kampot est mondialement connue pour ce dernier mais beaucoup moins pour son frère immaculé. Et pourtant. De nombreux marais salants bordent la célèbre route nationale 33 reliant Kampot à Kep. Le sel qui est produit ici aide grandement la vie de milliers de personnes au Cambodge

 

Une production marine

 

Les marais salants, ou salins au demeurant, se situent très près des côtes du golfe de Thaïlande, mitoyennes aux villes de Kampot et Kep. En pleine saison sèche, de décembre à avril, les paludiers s'arrangent pour que l'eau de la mer remplisse ces parcelles de terrain. Puis ils la laissent s'évaporer, alors bloquée et stagnante, pour récupérer les cristaux de sel. Brut, il est ensuite recueilli et empilé dans des usines mitoyennes aux marais.

 

Lutter contre les carences

 

Le sel est ensuite emballé dans des sacs de 50 kg après avoir été nettoyé et iodé ! Ce processus permet de lutter contre les carences en iode dans le pays. Dans le monde plus de 2 milliards de personnes sont touchées par ce manque, ce qui représente la première cause évitable de retard mental. Ce processus est la technique la plus économique pour parer les carences en iode. Une fois travaillé, le sel peut maintenant être livré à travers tout le pays.

 

Du sel à foison pour une once d'or !

 

La plupart des visites des marais salants se font au Salt Exhibition Center, à environ 5 min de Kampot en direction de Kep. Le lieu, directement confondu aux champs, se compose d'une ferme et d'un musée pour comprendre les étapes de production, vous pourrez même y acheter un sac de sel et entendre de nouvelles explications.

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 81