Preah Palilay

Le petit temple de Preah Palilay a été construit, à 400 mètres au nord-ouest de Phimeanakas, dans un petit coin de paradis naturel au milieu des arbres fromagers qui serpentent ses fondations. Coupés régulièrement pour satisfaire leur cycle de croissance, ils repoussent toujours. Il est le seul temple d'Angkor qui a gardé l'intégralité de ses scènes de représentations bouddhistes, celles-ci décorant son portail est. La date de son édification n'est pas réellement précise mais les indices religieux tendent à conclure qu'il aurait été construit après la réaction hindouiste qui a suivi le règne de Jayavarman VII, soit au XIIIe siècle.

 

Des nagas en pleine force de l'âge

 

L'architecture du temple de Preah Palilay est divisé en 5 partie distinctes. Le portail est a conservé tous ses frontons d'influences bouddhique. Bouddha y est sur-représenté, accompagné très souvent d'éléphants. En amont de cette entrée une autre statue de Bouddha, plus récente, trône sur le chemin. Elle est précédée de deux dvarapalas, les gardiens du temple, et d'une terrasse cruciforme ornée de balustrades à nagas. L'une des mieux conservées du site d'Angkor. Vous trouverez le sanctuaire après avoir passé le portail est. Les experts estiment que celui-ci est l'un des derniers temples à avoir été bâti à Angkor.

1 photo

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 81