La bénédiction du moine

Les pagodes font le charme et le décor du territoire cambodgien. Des plus grandes villes, Phnom Penh, Siem Reap, ou encore Battambang, aux plus petites comme Kampong Chhnang ou tout autre village, vous retrouverez ces édifices bouddhiques qui accueillent quotidiennement les habitants environnants. Lors des fêtes religieuses comme Pchum Ben ou le nouvel an khmer, les pagodes deviennent un lieu de conglomération où tout le monde se retrouve pour célébrer cet instant avec les moines. L'ambiance en leur sein est souvent calme, reposante, voire même, silencieuse. Les chaussures retirées avant de grimper l'escalier d'accès, vous n'entendrez que les chants de ces hommes de foi. Vous pourrez, si vous le souhaitez, vous voir offrir leur bénédiction.

 

Le bracelet rouge

 

Le moine vous invite à vous agenouiller face à lui. Le silence ambiant vous fait frémir. Comme si un vent de spiritualité berçait vos sens. L'homme vous somme alors de tendre le poignet gauche et s'adonne à quelques prières bouddhiques. Se faisant, il noue le fameux fil en laine rouge autour de votre bras, signe de chance et de protection corporelle. Le procédé vise à chasser tout esprit malveillant. Puis le moine se saisit d'un ustensile fait de bambou, l'imprègne d'eau, et vous asperge le visage et les épaules tout en susurrant des chants religieux. Votre esprit est alors enclin à recevoir la bénédiction. La donation est d'usage dans ce genre de cérémonie, à vous de décider si vous voulez laisser 100 riels, un dollar, ou plus. Vous pourrez également garder ce bracelet rouge en guise de souvenir.

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 81