Angkor Wat

Angkor Wat

 

Angkor Wat reste le plus grand et le plus important temple du site d’Angkor. Considéré comme un héritage architectural, il est le principal lieu touristique du pays. Sa structure est donc reconnue par la grandeur de l’architecture et la beauté de la décoration architecturale khmère. Compte tenu de sa valeur culturelle, historique et naturelle, le temple est salué comme la huitième merveille du monde.

 

Géographie

 

Angkor Wat se trouve à 5.5 km au nord de la ville de Siem Reap et au sud-est d’Angkor Thom.

Localisé prés du lac Tonlé Sap, ce site constitue la structure la plus au sud des principaux sites d’Angkor.

 

Histoire

 

Le temple d’Angkor Wat fut construit vers le début du 12e siècle par Suryavarman II pour honorer la divinité Vishnou d’où sa construction exposée à l’ouest. Vishnou est l’un des trois principaux dieux du panthéon hindou dont les autres sont Shiva et Brahma.

En revanche, il fut adapté au bouddhisme vers la fin du 14e siècle. Aujourd’hui, les moines bouddhistes viennent encore en pèlerinage sur le site.

Depuis 1992, Angkor Wat figure au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est la plus importante destination touristique du Cambodge. On y enregistre plus d’un million de touristes étrangers en 2007 et plus de deux million en 2012.

Grâce à Norodom Sihanouk, la cité d’Angkor Wat bénéficie d’un programme de conservation très bien pensé. Suite à son annonce, l’UNESCO a déclaré que le temple était classé dans la liste du patrimoine mondial en péril. Cet organisme mondial a donc lancé en 2004 un appel à la communauté internationale pour soutenir la conservation. Depuis, la France, le Japon et la Chine ont répondu présents et contribuent fortement à ce projet national.

 

Découvrir Angkor Wat

 

Généralité

Sur une vaste superficie de 1,9 km², le temple d’Angkor Wat dispose de deux structures dont le temple-montagne et le temple à galeries. Pour cela, il a été construit pour représenter la maison du dieu Devas dans la mythologie hindoue appelée le mont Meru. Il est également entouré par un mur externe de 3,6 km de longueur qui abrite à l’intérieur une douve large de 190 m et trois galeries rectangulaires. Les galeries sont chacune construites l’une à l’intérieur de l’autre.

 

Le temple-montagne

 

Orienté vers l’ouest face à Vishnou, ce site affiche en son milieu des tours disposées en quinconce. Son architecture se base sur le principe de temple-montagne qui affiche d’habitude une pyramide de trois niveaux rectangulaire. Au-dessus du troisième niveau, le temple est dominé par une tour principale qui est quant à elle entourée par cinq tours de lotus qui correspondent exactement aux cinq sommets de la montagne. Comme toutes les autres structures sur le site d’Angkor, les tours sur ce temple sont également conçues sous la forme pyramidale. Appelée prasats, chaque tour de lotus se dresse à plus de 65m de hauteur.

 

Le temple à galeries

Le temple d’Angkor Wat renferme trois galeries reliées par un couloir qui s’étend sur toute la longueur du temple. Entourant le troisième niveau du temple, ces structures sont comme les piliers des apsaras. Sur 800 m de longueur, la première galerie dispose ainsi des piliers carrés sur le côté extérieur et fermés sur le côté intérieur.

 

Architecture

Construit avec des grès de différentes couleurs et de la latérite, Angkor Wat est le temple le mieux conservé du site archéologique d’Angkor. Il a préservé son architecture khmère d’origine. Symbole de Cambodge, cet archétype de ce style architectural apparaît au centre du drapeau national. Il est également considéré comme une référence en architecture dont le monument de l’indépendance à Phnom Penh figure parmi les plus parfaits exemples.

 

Culturel

Angkor Wat représente les deux religions les plus connues et les plus importantes en Asie. Le temple a été initialement conçu comme un important centre religieux hindouiste dédié à Vishnou. Après cela, il a été consacré à la religion bouddhisme. C’est pourquoi, on trouve sur chaque recoin de ses structures de nombreux bas-reliefs religieux marquant ces deux religions. On en compte plus de 1 200 m² de bas-reliefs sculptés dont la plupart vous retracent la valeur et l’histoire de la culture hindoue.

Les murs d’enceinte du temple sont richement décorés à l’intérieur comme à l’extérieur avec des sculptures hindouistes. A travers ces murs d’enceinte et les murs des galeries, le temple affiche plus de 2000 sculptures d’apsara, devatas et rishis dans l’art de l’époque angkorienne. Les façades des linteaux ou des frontons affichent aussi des sculptures de Vishnou et de Krishna.

Edifiée au-dessus du troisième niveau, la tour centrale et les galeries sont les pièces maîtresses pour la culture bouddhiste dans la ville ancestrale d’Angkor. Elles témoignent de l’époque où le temple a été transformé en une institution bouddhiste. Le sanctuaire central abrite ainsi quatre images du Bouddha placées sur les quatre points cardinaux. Chaque galerie héberge également des statues de bouddha. A l’intérieur de la galerie sud, vous pourrez visiter la galerie des mille Bouddhas. Pendant les pèlerinages, les bouddhistes khmers avaient l’habitude d’y laisser de petites statues de bouddha. En raison de la guerre civile, la majorité de ces statues sont aujourd’hui détruites.

Hormis les sculptures hindouistes et bouddhistes, Angkor Vat vous dévoile plusieurs gravures et bas-reliefs qui mettent en valeurs les personnages de la mythologie hindoue. Pour cela, les murs extérieurs du niveau inférieur vous dévoilent l’épopée indienne et l’histoire des guerres menées par le roi Suryavarman II. Sur le mur de l’ouest, vous pourrez aussi admirer le bas-relief de la l’armée royale combattant les Chams. Sur la partie sud, les murs présentent une scène du ciel et de l’enfer.

 

Comment s’y rendre

 

Situé à quelques kilomètres au nord de la ville de Siem Reap, Angkor Vat est accessible grâce à la route Charles de Gaulle, une route principale qui parcourt le nord du centre-ville. Suivant cette route, il est plus facile et plus agréable de prendre un tut-tuk ou louer un vélo.

 

Horaires et tarifs

 

Pour visiter le site d’Angkor Wat, vous devrez vous munir d’un pass pour Angkor. Valable pour tous les temples qui s’y trouvent, ce droit d’entrée se divise en trois catégories :

• 37 dollars USD pour une journée

• 62 dollars USD pour trois jours

• 72 dollars USD pour sept jours