5 majestueux temples d'Angkor loin de la foule

5 majestueux temples d'Angkor loin de la foule

25 sept. 2019

Bien que les chiffres tendent à décroître cette année,le site archéologique d'Angkor reçoit toujours d'innombrables touristes. Ils étaient par exemple 158 000 au mois d'août dernier, et 1 650 000 depuis le début de l'année, à avoir foulé le sol angkorien. Un bon point pour le développement du Cambodge, mais qui peut amener à un engorgement conséquent. Les opérateurs de voyages asiatiques n'hésitent pas à envoyer des groupes très denses visiter les mêmes temples aux mêmes heures de la journée. Il existe par conséquent plusieurs bâtisses totalement désertées qui pourront vous seoir lors de votre passage à Angkor.

La fin de la saison des pluies s'avère être le moment le plus opportun pour venir visiter les temples d'Angkor au Cambodge. Autant pour le côté logisitque que climatique. À partir du mois de février, le tourisme de masse s'enclenche dans la zone et les fortes chaleurs, couplées à l'absence de pluies, peuvent poser problème lors d'une journée de marche en plein soleil. Ceci intervient à partir de la mi-février, en accord avec la date du Nouvel An chinois. La meilleure période semble donc se situer entre la mi-novembre et la mi-janvier. À ce moment-là, la saison des pluies passée a rempli les douves et les barays des temples d'Angkor, et la végétation environnante montre son plus beau visage. Cela semble être la période idéale pour ne croiser quasiment personne dans les temples ci-dessous.

La merveille Banteay Samre

Le temple-montagne de Banteay Samre est considéré comme l'un des plus beaux édifices du site archéologique d'Angkor au même titre que Banteay Srei, le Bayon, ou encore Ta Prohm. La grande différence avec ces derniers, bondés tout au long de l'année, réside dans le fait que personne ne le visite. C'est d'ailleurs très certainement le plus beau temple déserté de tout le bassin angkorien. De style hindouiste, cette petite cité fortifiée vous plongera, de par ses frontons, linteaux, et tours, dans l'histoire mythologique du royaume. Il est, avec Angkor Wat, considéré comme le temple le plus intéressant du site en matière d'iconographie. Il est même conseillé de le visiter le matin, plus l'après-midi pour profiter pleinement de la luminosité sur l'entierté de ses murs ornés.

  5 majestueux temples d'Angkor loin de la foule  

La nature de Preah Palilay

Preah Palilay est l'un des plus récents temples construits à Angkor. De fait bouddhique, la bâtisse a été érigée autour du XIIIe siècle. Situé à quelques centaines de mètres au nord-ouest de Phimeanakas, le Preah Palilay dipose d'une des terrasses les mieux conservées de l'entierté du site d'Angkor. La présence d'un sanctuaire, et la représentation dense du Bouddha, couplée aux statues d'éléphants et aux deux dvarapalas synonymes de gardiens du temple, accentue la représentation bouddhique du lieu.

  5 majestueux temples d'Angkor loin de la foule  

Ta Keo, l'inachevé

Le temple de Ta Keo, en partie construit à la fin du Xe siècle car inachevé, brasse de nombreuses légendes et spéculations. Le mythe voudrait que sa construction ait été arrêtée après que les bases du temple ont été frappées par la foudre. L'hypothèse la plus plausible voudrait cependant que la mort de Jayavarman V ait mis fin à l'édification. Cette dernière fut quoi qu'il en soit abandonnée avant que les bâtisseurs ne démarrent les finitions, et que les artistes n'attaquent les décorations murales. Les lintaux et frontons ayant été sculptés sur place pour chaque temple d'Angkor correspondant. La vision actuelle de l'édifice est donc unique et très intéressante du fait que les tours et les murs du lieu sont nus. Bon nombre d'experts estiment que si Ta Keo avait été construit jusqu'à son terme, il n'aurait été dépassé en ampleur et en beauté que par le grand Angkor Wat.

  5 majestueux temples d'Angkor loin de la foule  

Les bassins de Ta Nei

Le temple de Ta Nei se situe en pleine nature, perdu dans la jungle au nord de Ta Keo. À cause de son isolement, le Ta Nei est un temple très peu visité et de surcroît très agréable. Vous serez encore une fois curieux de découvrir les nombreux frontons qui ornent les murs du temple. Celui-ci est très original car entouré d'arbres et de deux bassins d'eau, remplis grâce à de petites cascades. Une visite calme et très rafraîchissante.

  5 majestueux temples d'Angkor loin de la foule  

La vue imprenable de Phnom Bok

Ce temple hindouiste abritait d'antan les têtes de Vishnu, Shiva, et Brahma, aujourd'hui exposées au musée d'arts asiatiques Guimet à Paris. Vous découvrirez ce temple après l'ascension de 600 marches pour arriver au sommet de la colline Phnom Bok. Profitez de cette vue imprenable sur la campagne environnante, à 180 mètres de hauteur.

  5 majestueux temples d'Angkor loin de la foule  

L'intérieur du temple est décoré de statues de devatas et de danseuses, et abrite quatre bibliothèques, dont deux construites en grès. La nature a d'ailleurs poussé à l'intérieur de ces dernières créant un bel effet de symétrie. Profitez de ce moment pour vous écarter 100 mètres à l'ouest et contempler l'immense linga reposant sur une plate-forme en latérite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 81