Skun, la fameuse ville cambodgienne où manger des araignées grillées !

Skun, la fameuse ville cambodgienne où manger des araignées grillées !

20 nov. 2019

Située dans le dans le district de Cheung Prey, au cœur de la province de Kampong Cham, la ville de Skun a bâti sa réputation autour de sa cuisine... À base d'insectes ! Des araignées en grande partie. Les arachnides sont vendues sur le marché, proposées dans les restaurants et street food, et suggèrent toujours un choix difficile pour le voyageur. La toucher avec les yeux ou l'avaler ? Beaucoup s'y tentent et témoignent d'un arrière-goût semblable au poulet qui intervient après avoir mastiqué la peau grillée, croquante.

Les premiers étaux du marché traditionnel de Skun annoncent la couleur. Des tas d'araignées frites, grillées, gisent sur les plateaux comme des symboles de cette ville. Celle-ci n'est pas une étape clé d'un séjour au Cambodge mais peut attirer certains voyageurs en quête de nouveautés gustatives et devenir de ce fait un arrêt intéressant. Située à 70 kilomètres au nord-est de la capitale Phnom Penh, elle représente la croisée des routes en direction de Siem Reap au nord, ou Kratié et notamment la province du Mondulkiri à l'est. Une halte sur le chemin des vacances est donc largement possible, quelques guesthouses et hôtels sont cependant aussi au rendez-vous et peuvent permettre d'y passer une nuit pour approfondir l'expérience.

  Skun, la fameuse ville cambodgienne où manger des araignées grillées !  

Une histoire récente 

Les araignées et divers insectes des campagnes cambodgiennes sont très représentés dans les étaux et les assiètes de Skun. Mais cela n'est pas une culture ancestral ou centenaire, non. Elle s'est développée durant la période dictatorial du régime khmer rouge entre 1975 et 1979. Les Cambodgiens était envoyés tels des forçats au travail dans les différentes campagnes du pays. Récolter, construire, notament des systèmes d'irrigation inutiles qui ont parfois servi de fosses communes, et cela sans arrêt durant la journée. Les travailleurs, une grande partie de la population, étaient extrêmement mal nourris. Un bol de riz par jour, avec un peu de chance. Les habitants de la région de Skun ont donc tenté de se débrouiller pour lutter contre la faim. Les araignées, très présentes sur ces terres, ont alors permis à beaucoup de se rassasier parfois et de tenir le coup. Le temps passant, cette pratique est restée, et la cuisine "skunienne" d'araignées frites est devenue très célèbre au Cambodge, attirant de nombreux voyageurs venant de la capitale Phnom Penh.

Une préparation ordonnée

Les fournisseurs d'araginées grillées maîtrisent aujourd'hui le procédé de confection de ce mets à Skun. Certains insectes sont élevés dans la ville, quand d'autres sont directement chassés dans les terriers de la campagne environnante. Le venin est retiré du corps de l'arachnide avant d'être tuée. Les araignées sont ensuite distribuées en cuisine puis frites avec du sel et de l'ail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 81