Le sucre de palme de Kampong Speu reconnu à un niveau mondial

Le sucre de palme de Kampong Speu reconnu à un niveau mondial

11 avr. 2019

Le sucre de palme de la province de Kampong Speu vient de recevoir, de l'Union Européenne, l'Indication Géographique Protégée (IGP) et l'Appellation d'Origine Protégée (AOP). Ces dernières seront effectives le 22 avril prochain, selon le Journal Officiel de l'UE.

Le sucre de palme de la province de Kampong Speu s'appelera donc officiellement, et dans le monde entier, le Skor Thnot Kampong Speu. C'est le nom qui a été enregistré par la Commission de l'Union Européenne dans les cahiers des IGP et des AOP. Selon l'AKP, la communauté en charge de produire le met de cette région a cultivé l'année dernière 90 tonnes de sucre de palme, vendu de 1,30 à 1,50 dollars le kilogramme. Pour cette année la prévision montait à 130 tonnes, en anticipation à cette reconnaissance qui va fournir une légitimité internationale et un coup de publicité inouïs.

Protection et assurance

L'enregistrement du Skor Thnot Kampong Speu au registre des AOP a été moins délicat à obtenir que l'IGP. Pour cette dernière, le Cambodge, qui a déposé une demande le 3 octobre 2017, a dû faire face aux oppositions de l'État belge, vite freiné par la qualité du dossier khmer, et de l'entreprise sucrière Sucre Suisse SA.

Cette dernière a déposé, à plusieurs reprises, des recours à la Commission de l'Union Européenne pour s'opposer à la reconnaissance du Skor Thnot Kampong Speu en tant qu'IGP sous motif d'un manque de précisions concernant le produit ne permettant pas de le considérer comme du sucre tel qu'énoncé dans les critères des directives compétentes. Le bras de fer s'est finalement terminé et un accord a été signé le 3 octobre 2018.

  Le sucre de palme de Kampong Speu reconnu à un niveau mondial  

L'IGP reconnait un produit agricole dont les caractéristiques sont directement liées à une région géographique précise. Que ce soit concernant la production, la transformation, ou l'élaboration. L'AOP, elle, regroupe ces trois dernières étapes de production. Elles doivent toutes être réalisées dans cette même zone géographique, et accompagnées d'un savoir-faire reconnu et garanti des producteurs locaux.

Ces reconnaissances vont apporter une certaine assurance à la communauté de production du Skor Thnot Kampong Speu. Sam Saroeun, président de l’Association de promotion du sucre de palme de Kampong Speu s'exprimait dans les colones du Khmer Times, « les prix vont rester stables grâce à l’IGP, ce qui devrait permettre aux agriculteurs d’avoir un meilleur niveau de vie. L’indication devrait aussi nous permettre de protéger le nom de notre produit contre les contrefaçons. »

Thibault Bourru

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 81