Redécouverte miracle au Cambodge d'une espèce en danger critique d'extinction

Redécouverte miracle au Cambodge d'une espèce en danger critique d'extinction

13 mai 2020

La revue scientifique cambodgienne Cambodian Journal of Natural History, créée en 2008 notamment par l'Université royale de Phnom Penh dans le but d'aider les scientifiques khmers à partager leurs découvertes et à s'améliorer dans leur approche rédactionnelle, a publié tout récemment une nouvelle surprenante qui fait beaucoup réagir dans la presse cambodgienne. Le bertia cambojiensis, un escargot géant en danger critique d'extinction, que l'on pensait éteint au Cambodge car seulement vu récemment dans les forêts du sud du Vietnam, a bien été redécouvert sur le territoire khmer ! Il avait d'ailleurs été découvert pour la première fois au Cambodge en 1860.

  Redécouverte miracle au Cambodge d'une espèce en danger critique d'extinction  

18 individus découverts

L'annonce de la revue scientifique a été faite dans les derniers jours bien que cette redécouverte date aujourd'hui d'un an et demi. Les chercheurs du Cambodian Journal of Natural History ont préféré prendre le temps d'étudier leur habitat naturel pour les protéger avant de rendre l'information publique. Découverts dans le district d'O'reang, dans la province du Mondulkiri, la zone faisant partie du sanctuaire Keo Seima Wildlife Sanctuary, ces escargots sont par exemple forcément exposés à la déforestation s'il décident de partir hors des limites sécurisées.

C'est donc en novembre 2018 à l'orée de la saison sèche au Cambodge que les chercheurs ont découverts 18 coquilles géantes de bertias cambojiensis. 14 d'entre-elles étaient malheureusement vides, mais quelle n'a pas été leur stupéfaction en voyant qu'encore 4 coquilles abritaient des escargots vivants en leur sein.

Bientôt connu de tous

Les animaux ont été observés au milieu d'une forêt à l'intérieur du sanctuaire, sur une litière plutôt sèche malgré le passage récent de la saison des pluies, tout proche d'un ruisseau. D'autres ont également été retrouvés à l'ombre de rondins ou troncs d'arbres.

La coquille de l'escargot géant, de forme hélicoïdale, fait la taille de la paume de main d'un adulte ! Sa couleur pâle, noire ou brune se confond parfaitement avec les couleurs de son habitant naturel forestier.

  Redécouverte miracle au Cambodge d'une espèce en danger critique d'extinction  

La revue Cambodian Journal of Natural History, biannuelle, est publiée chaque année en décembre et en juin. Il y a donc de grandes chances pour que les scientifiques, du Centre pour la conservation de la biodiversité (CBC) de l'Université royale de Phnom Penh, publient un article détaillé sur le bertia cambojiensis le mois prochain. Le CBC est une unité à but non lucratif qui se consacre à la formation de biologistes cambodgiens et à l'étude et la conservation de la biodiversité du Cambodge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 (0) 9 70 19 62 81