Le Dr Beat Richner à jamais près de son immense œuvre caritative

Le Dr Beat Richner à jamais près de son immense œuvre caritative

18 déc. 2018
Les cendres du Dr Beat Richner, décédé le 9 septembre dernier dans sa ville natale de Zürich, seront conservées dans un stupa face à l'hôpital pour enfants Jayavarman VII, dans la province de Siem Reap. Les cendres du Dr Beat Richner, considéré par un grand nombre de Khmers comme un Dieu vivant, ont été transportées le mercredi 5 décembre dernier dans la province de Siem Reap, par un cortège contenant le vice-Premier ministre cambodgien Sam Ol. Une cérémonie en hommage au médecin a également été organisée le lendemain, en présence du Roi Norodom Sihamoni, et de la Reine-Mère Norodom Monineath.
Le Dr Beat Richner à jamais près de son immense œuvre caritative
Les abords de l'hôpital Jayavarman VII ©AKP

Révolution de l'accès aux soins

Le Dr Beat Richner est arrivé en 1992 à la demande du Roi Norodom Sihanouk pour reconstruire l'hôpital pédiatrique de Phnom Penh détruit par les Khmers rouges. Le Suisse restera finalement 25 ans au royaume, construira cinq centres pédiatriques dans la capitale et dans la province de Siem Reap, et amènera l'accès aux soins pour tous ainsi que sa gratuité. L'hôpital pédiatrique Jayavarman VII a été construit en 1999, il accueille quotidiennement 3000 enfants en consultation et 1400 pour une hospitalisation. Le centre a permis de sauver des dizaines de milliers de vies. Les cinq centres pédiatriques voulus par le Dr Beat Richner sont assumés financièrement par les gouvernement cambodgien et suisse ainsi que par de nombreux donateurs privés, khmers et étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 81