Une journée d'excursion vers les sommets de Phnom Chisor !

Une journée d'excursion vers les sommets de Phnom Chisor !

04 nov. 2019

La colline de Phnom Chiso, située dans la province de Takéo au sud de Phnom Penh, représente un point de vu idéalement dégagé pour admirer les architectures millénaires de Phnom Da et d'Angkor Borei, une capitale prétendue du royaume de Funan (Ier - VIe siècle), et les plaines agricoles de la province. Sa proximité avec la capitale, à une heure de route, favorise les visites d'une journée qui peuvent s'organiser assez facilement. Les édifices et ornements religieux voire traditionnels, cachent une grotte mystérieuse en contrebas... Cela vaut le coup de s'y arrêter.

Arrivés à mi-chemin entre la capitale cambodgienne Phnom Penh, et le chef-lieu de la province de Takéo, Doun Kaev, vous apercevez la colline de Phnom Chiso s'élèver au-dessus des rizières, des cocotiers, et autres palmiers typiques de l'arrière-pays khmer. Les escaliers s'y entremêlent et vous mènent dans chaque partie du temple qui voit son principal édifice au sommet de la colline. Vous êtes accueillis aux pieds des marches par des sourires, significatifs de cette région d'Asie du Sud-Est et du Cambodge particulièrement. Ici les marchands ambulants vendent du poulet. Cuit, frit, en brochette, peu importe, il est en tout cas vendu à un prix très abordable. Les enfants viennent, arborant également cette joyeuse expression de visage, vous proposer leurs services de guides. Ils connaissent Phnom Chisor comme leur poche et ne sont pas contre se faire un peu d'argent de poche. Prenez le temps de profiter des abords des escaliers, vous avez toute une journée d'excursion, rien ne presse. Une fois que vous êtes parés, vous pouvez grimper ces 413 marches pour atteindre, au sommet de la colline, le temple de Phnom Chisor.

  Une journée d'excursion vers les sommets de Phnom Chisor !  

Toujours debout

D'inspiration hindouiste, le temple de Phnom Chisor a été construit au XIe siècle par le roi Suryavarman Ier, alors souverain de l'empire khmer lors de l'une de ses époques les plus fastes. Mille ans plus tard, l'édifice est en piteux état mais arbore toujours des frontons et linteaux uniques témoignant des croyances et cultures de cette ère. L'objet semble quelque peu en désordre, les pierres sont parfois renversées sur le sol.

  Une journée d'excursion vers les sommets de Phnom Chisor !  

La hauteur donne néanmoins un charme à ce lieu. Un caractère venteux, et l'horizon se dévoilent au-dessus de kilomètres de parcelles de paysages champêtres, parfois surmontés d'autres édifices religieux comme Phnom Da ou Angkor Borei. Le calme ressenti au sommet favorise la contemplation des ornements eux restés intactes et originaux. Après avoir visité la salle principale de culte émanant des deux galeries au sein du temple, dirigez-vous vers les abords du temple pour entrevoir une pagode, construite ici plusieurs années après que le bouddhisme devienne majoritaire dans la région.

  Une journée d'excursion vers les sommets de Phnom Chisor !  

Cet édifice a une première fois été reconstruite en 1917, avant d'être détruite dans les années 1970, puis remise sur pied en 1979. Aujourd'hui toujours debout, la pagode n'attend que votre visite.

La grotte bombardée

Vous pouvez terminer votre visite au sud du temple. À 150 mètres précisément se trouve une grotte nommée Vimean Chan connue pour être un ancien lieu de méditation. Vous serez peut-être surpris de voir de nombreuses roches qui bloquent en partie l'entrée de la caverne. Ces minéraux seraient là depuis les bombardements américains survenus lors de la guerre du Vietnam.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Cyrille de "Seripheap". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 81