Le street art s’expose à Phnom Penh !

Le Cambodia Urban Art (CUA) revient pour sa 4e édition à partir du 14 décembre prochain. Cette soirée de lancement alliera scènes pittoresques, musicales, théâtrales, artistiques en somme, toutes réunies sous le même banneret : l’underground. Avec en figure de proue, le graffiti. L’événement sera lancé lors d’une soirée organisé au Mansion de Phnom Penh.

Les organisateurs du CUA veulent jouer la carte de la continuité. 80% des œuvres des peintures street art, à la bombe, présentées l’année dernière seront également de la partie pour cette 4e édition. Les 10 artistes, qui exposent leurs productions murales, commenceront à graffer en public dans tous les quartiers phnompenhois à partir de lundi prochain. 3000 personnes sont attendues sur cette semaine street art.

Festival connecté

Les organisateurs du CUA se sont associés avec le développeur Grasshopper Adventures, c’est la grande nouveauté de cette édition. Leur application va ajouté à leur base de donnée une carte qui recense tous les spots graffés par les artistes du CUA. La carte de la ville indiquant ces spots sera associé à une entreprise de location de vélo pour apprécier le tour. Le gadget sera gratuit durant la semaine mais les organisateurs ne peuvent assurer qu’il le restera par la suite.

Exemple d'exposition CUA - 2017

Exemple d’exposition CUA – 2017

TukTuk Tour

Ceux qui le veulent pourront apprécier les œuvres à bord d’un tuktuk lors d’un grand tour organisé dimanche 16 décembre en clôture du festival. Les engins traverseront les rues de Phnom Penh et s’arrêteront une bonne quinzaine de minutes dans les différents spots peints par les artistes.

Tuktuk Tour CUA 2017

Tuktuk Tour CUA 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *