La Khmère Sopheap Chak lauréate du prix franco-allemand des droits de l’homme

Sopheap Chak, directrice de l’association : Centre Cambodgien pour les Droits de l’Homme (CCHR) s’est vue remettre ce prix franco-allemand à l’occasion du 70e anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, le 10 décembre dernier. L’ambassadrice française Eve Nguyen Binh et son homologue allemand Ingo Karsten se sont chargés de lui adresser cette distinction.

Ce prix récompense ceux qui protègent et promeuvent « les droits qui conditionnent la paix, la stabilité et la justice dans le monde », d’après le site internet français www.diplomatie.gouv.fr. Il est remis chaque année par une équipe de diplomates franco-allemands du Quai d’Orsay et de l’Auswärtiges Amt à 15 personnes à travers le monde. Ceux qui ont répondu à ces critères durant l’année écoulée.

D’après lepetitjournal.com/Cambodge, « le CCHR fournit des outils aux groupes indigènes, aux jeunes, aux femmes, à la communauté LGBT afin qu’ils puissent faire respecter leurs droits. »

Sopheap Chak a tenu à dédier ce prix, , sur son compte twitter, « à tous ceux qui, au Cambodge, mettent leur sécurité personnelle en péril pour aider les plus vulnérables face aux abus, pour défendre les droits de tous, et pour tenter de responsabiliser les personnes au pouvoir afin d’obtenir plus de transparence» 

compte twitter Sopheap Chak

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *