Kampong Thom

Kampong Thom

 

Nom: Kampong Thom

Nom cambodgien: កំពង់ធំ

Statut: Province

Superficie: 13 814 km2

Population: 19 951 habitants en 2008.

 

Située au point central du Royaume du Cambodge, la province de Kampong Thom est un bel endroit touristique où vous pouvez faire une halte pour prendre un petit casse-croûte sur le chemin de Siem Reap ou Phnom Penh. Outre la grande beauté de la province et ses merveilleux villages, lors de votre passage à Kampong Thom, vous pouvez aussi visiter de nombreux monuments et sites historiques.

 

Histoire

 

Sous le règne de Funan, Kampong Thom fut une capitale très puissante dans la partie sud-est de l’Asie. Durant la colonie française, la province fut peuplée par les Stiengs qui furent ensuite mélangés à la société Khmère. A l’origine, le nom de la province fut « Kampong Pos Thom », qui décrivait de grands serpents. On raconte qu’auparavant, à côté du grand lac naturel, sur le quai de la rivière Sen, se trouvait une grotte où vivaient de grands serpents. Les habitants affirmaient que ces serpents ne sortaient que pendant les fêtes bouddhistes.

Jusqu’aujourd’hui, les habitants ont abrégé le nom de la province en tant que «Kampong Thom ».

 

Aujourd’hui

 

Description

Kampong Thom est la deuxième plus grande province du Cambodge, située sur le Sen, un affluent du Tonlé Sap. Sa capitale, du même nom, est une ville pittoresque appartenant au district de Stung Saen. Cette ville est située sur la route nationale n°6 entre Phnom Penh et Siem Reap. La province de Kampong Thom est divisée en deux parties :

• La partie nord-est qui est composée de forêts et de plateaux. Ses terres sont riches en ressources naturelles et sont très fertiles.

• La partie ouest sud-ouest de la route nationale n°6 couvrant une surface de 30% composée d'une zone plate s'étendant jusqu’au lac Tonlé Sap. Cette partie de la province est une zone idéale pour la culture du riz et la pêche et peut répondre à tous les besoins du pays.
En outre, la province constitue l’une des plus grandes régions productrices de noix de cajou au Cambodge.

 

Que voir à Kampong Thom ?

 

I/ Les monuments historiques de Kampong Thom

Le temple Sambor Prei Kuk

Sambor Prei Kuk est un temple célèbre dans la province, situé à 35 km de la capitale de la province. Considéré comme un site préangkorien établi au début du 7ème siècle, sous le règne du roi Içanavarman Ier, c’est aussi le monument le plus ancien du Cambodge. Le complexe du temple est divisé en trois groupes : celui de la partie nord Prasat Sambor, du centre Prasat Tao ou temple des Lions, et enfin celui du sud Prasat Yeaye Peou. On recense au total 52 petits et grands sanctuaires encore préservés dans le complexe du temple. Tandis que 52 autres sanctuaires sont encore enterrés formant de petites collines. Pour y aller, il vous faut prendre un moto-taxi pour un trajet aller-retour pour une durée de 2 heures. L’entrée au temple est de 3 USD par personne.

Le temple de Prasat Kuh Nokor :

Cet autre temple célèbre dans la province se trouve dans le village de Trodoc Poung et appartient au complexe de Wat Kuh Nokor (une pagode bouddhiste). Il date du 11ème siècle et a été bien conservé. Prasat Kuh Nokor se situe à 69 km de Kampong Thom. Ces sanctuaires ont été construits sur grande étendue de terrain, sur une terrasse carrée en latérite et en grès orientée à l’est.

Le temple de Prasat Phum Prasat :

Ce temple se trouve à 27 km de la ville. Il se distingue par sa structure en brique et en grès datant du 8ème siècle.

Le temple de Prasat Andet :

Celui-ci fut construit dans la deuxième moitié du 7ème siècle, entre les années 627 et 707. Il se situe dans le village de Prasat et a été fabriqué en brique, en latérite et en grès.

Le temple de Kohear Nokor :

C’est un temple plus connu pour être un temple hindouiste datant du 11ème siècle.

 

II/ Les autres sites que l’on peut visiter à Kampong Thom:

Outre les temples et les monuments historiques de kampong Thom, il est aussi possible de visiter le sanctuaire des oiseaux de Boeng Tonle Chmar. Vous pouvez aussi visiter le temple de Prasat Kok Rokar, la pagode Wat Kampong Thom, le temple de Wat Kdei Deum. Le site historique de Preah Bat Chan Tuk avec ses sculptures taillées sur des pierres antiques et son immense statue de Bouddha peut aussi valoir le détour. Et enfin, vous pouvez faire un crochet à la station balnéaire naturelle de Prey Pros.

 

III/ Les spécialités culinaires de Kampong Thom

La province de Kampong Thom propose quelques restaurants qui vous serviront des plats typiquement cambodgiens tandis que d’autres restaurants vous proposeront des plats occidentaux.

La spécialité culinaire locale de Kampong Thom est le plat de mygales frites au village de Skun. Une spécialité vendue à la douzaine, les mygales sont soit vivantes ou cuites. Si vous voulez en acheter, vous verrez des femmes qui en portent dans des plateaux sur la tête et qui se baladent au marché.

Vous trouverez aussi un bon restaurant khmer au coin du marché.

 

IV/ Faire une visite culturelle :

 

Visiter le village artisanal de Ka Kos

Pour compléter votre voyage à Kampong Thom, vous êtes aussi invités à visiter le village artisanal de Ka Kos. Il est situé à 16 km de la ville de Kampong Thom. Les artisans prennent des roches au pied de la montagne de Santhuk pour réaliser des statues et diverses figurines en guise de décoration de maison. Un autre produit artisanal : le Krama est aussi à bon achat à effectuer lors de votre passage à Kampong Thom. C’est une écharpe utilisée comme foulard ou serviette par les khmers. En guise de souvenir, vous pouvez aussi acheter des chemises en soie et des sacs à main.

 

Visiter les villages artisanaux de Kampong Thom

Si vous souhaitez voir un corps de métier typique au cambodgien, comme le tissage de la soie, la laque, la poterie, le travail du cuir, la sculpture sur pierre ou marbre, l’orfèvrerie... les villages artisanaux de la province vous raviront.

 

La campagne autour de Kampong Thom

Cette partie de la province est un endroit idéal pour découvrir la vie quotidienne en campagne des cambodgiens. On y trouve encore de nombreuses charrettes tirées par des bœufs, des pêcheurs montant leurs filets, mais aussi des habitants vivants au rythme de la campagne. Sur le chemin menant au temple de Sambor Prei Kuk sont stationnés des moto-taxis qui attendent les touristes pour les promener dans les campagnes environnantes. Si vous aimez les balades en tuk-tuk, vous pouvez en prendre depuis la route principale et ils vous feront faire un tour dans de nombreux petits villages.

 

Géographie et population

 

La province a une superficie totale de 15 061 kilomètres carrés et elle est divisée en 8 districts, 81 communes et 737 villages. La partie nord de Kampong Thom est bordée par Preah Vihear et Siem Reap, à l'est par Kratie, au sud par Kampong Cham et à l'ouest par Kampong Chhnang.

Deux des trois zones principales de la réserve de biosphère de Tonlé Sap sont situées à Kampong Thom: Boeng Chhmar (14 560 hectares) et Stung Saen.

 

Population :

 

Kampong Thom compte aujourd’hui un peu plus de 700 000 habitants soit 4,5 % de la population totale du Cambodge. 48,3% de la population de Kampong Thom sont des hommes et 51,7% sont des femmes. Sur le plan économique : 85,0% des habitants sont des agriculteurs, dont 4,60% sont pêcheurs, 15% de la population sont des commerçants, et 0,97% des agents du gouvernement.

 

Climat

 

Le pays dispose d’un climat tropical chaud et humide. Les pluies abondent durant la saison des moussons donnant au Cambodge la possibilité d’avoir une agriculture très variée. Les catastrophes naturelles telles les volcans en éruption, les tremblements de terre ou les tempêtes tropicales ne touchent pas directement le pays. La température moyenne à Kampong Thom est comprise entre 16°C et 27°C degrés.

 

Comment s’y rendre ?

 

Pour rejoindre la province de Kampong Thom, vous pouvez prendre des bus, des taxis et des mini-bus depuis les villes de Siem Reap, Phnom Penh et Kampong Cham. Les trajets coutent entre 7 et 8 USD depuis Phnom Penh et entre 5 et 6 USD depuis Siem Reap. La province est aussi desservie par la route nationale, allant de Siem Reap à Phnom Penh.

 

Comment circuler ?

 

Pour visiter la province de Kampong Thom, vous pouvez louer un moto-taxi ou prendre un tuk-tuk.

 

Que faire à Kampong Thom ?

 

• Kampong Thom dispose de merveilleux quais où l’on peut faire de longues balades en fin de journée. On peut y admirer l’envol de centaines de gigantesques chauves-souris au coucher du soleil, près des anciennes bâtisses datant de l’époque coloniale.

• Vous pouvez aussi visiter la colline boisée de Phnom Santuk. C’est un lieu de pèlerinage situé dans une végétation et avec un joli panorama.

• Faire des promenades sur les rives du lac Tonlé Sap.

• Visiter les temples et les sites historiques de Kampong Thom.

• Goûter à la spécialité culinaire qui rend la province aussi célèbre : les mygales frites.

 

Meilleurs moments pour visiter Kampong Thom

 

Comme dans les autres provinces du Cambodge, Kampong Thom peut être visitée toute l'année. Toutefois, durant la saison des pluies, certaines routes de campagne sont presque infranchissables. Les mois les plus favorables pour visiter la province sont les mois de décembre et janvier tandis que le mois le plus chaud sera avril.