La terrasse des élephants

Terrasse des éléphants

 

La terrasse des éléphants se trouve au milieu de la ville archéologique d’Angkor Thom, juste à proximité du Palais Royal qui se trouve à l’est. Il s’agit d’une terrasse d’apparat royal qui, de ce fait, renferme l’histoire des événements célèbres de la cité d’Angkor au Cambodge. Pour revivre l’époque glorieuse de l’empire angkorien, cet endroit est comme une loge où vous pourrez apprécier tous les moments forts. Elle figure parmi les plus célèbres sites d’Angkor Thom.

 

Histoire

 

Construite au 12e siècle sous le règne de Jayavarman VII, la terrasse des éléphants était une terrasse d’apparat royal. Elle fut spécialement conçue pour le roi puisse assister tranquillement les spectacles et les parades des soldats et des éléphants.

Au 13e siècle, un envoyé de l’empereur chinois appelé Zhou Daguan se rendit au Cambodge. Selon les récits laissés par ce personnage, la terrasse des éléphants disposait autrefois d’un pavillon en bois aujourd’hui détruit et de miroirs encadrés d’or.

Avec le site d’Angkor Thom, la terrasse des éléphants est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

 

Visiter la terrasse des éléphants

 

La terrasse des éléphants domine majestueusement la cité ancestrale d’Angkor. Élevée sur une plateforme de 3 à 5m de hauteur selon les tronçons, elle est soutenue par des murs et menée sur les côtés par des escaliers. La base de la plateforme occupe une superficie de 4500 m² dont environ 300 m de longueur et 15 m de largeur.

La terrasse des éléphants est conduite par des escaliers secondaires et des escaliers centraux. On y compte exactement cinq escaliers dont trois au milieu et un à chaque extrémité. L’escalier principal, qui est le plus important, se trouve donc entre les escaliers centraux. Compte tenu de la hauteur de la terrasse, au bout de cet escalier principal, vous pourrez avoir une vue dégagée de l’ensemble du site.

L’architecture de la terrasse des éléphants est particulièrement conçue pour mettre en valeur l’art khmer. Les escaliers sont gardés par des balustrades nagas. En suivant les escaliers, vous pourrez trouver au milieu de la plateforme une tribune bien décorée de sculptures d’éléphants et d’un siège de lotus.

Comme son nom l’indique, la terrasse des éléphants est richement décorée avec des sculptures ou de bas-reliefs d’éléphants. Sur les murs de grès qui la soutiennent ou sur les escaliers, les façades sont également ornées de sculptures ou de bas-reliefs aux motifs d’éléphants. Vous pourrez y admirer un défilé d’éléphants de guerre harnachés et montés par des cornacs. Les sculptures les plus adorées du lieu sont les trois têtes d’éléphants qui tiennent dans leurs trompes des bouquets de lotus.

Outre les sculptures d’éléphants, cet endroit affiche des sculptures de soldats au bras armé et dressé. On y trouve aussi des sculptures de lions atlantes et des Garuda, un être mystique de la mythologie hindouiste et bouddhiste. Sur le bas de la terrasse, on a sculpté des gravures de génies, un cheval à cinq têtes suivi par des guerriers ou par des danseurs khmers.

La terrasse des éléphants est comme un livre d’histoire qui renferme l’histoire d’Angkor Thom. C’est l’ancienne terrasse royale du roi Jayavarman VII. Il est ainsi très important de la visiter, ne serait-ce que pour pouvoir se mettre à la place du roi, à l'endroit même où il regardait fièrement défiler son armée victorieuse de retour de la guerre contre les Chams.

 

Comment s’y rendre

 

Située à environ 10 km de Siem Reap, la terrasse des éléphants est accessible par le moyen d’un tuk-tuk ou d’un vélo.

 

Horaires et tarifs

 

La terrasse des éléphants se situe à l’intérieur du site d’Angkor Thom.

Le ticket pour visiter la gigantesque cité ancestrale d’Angkor est valable pour tous les temples et les sites qui s’y trouvent, y compris Angkor Thom et la terrasse des éléphants.