Ta Prohm

Ta Prohm

 

Attirant des milliers de touristes et rendu célèbre après le film Tomb Raider, le temple Ta Prohm compte parmi les plus populaires sur le site d’Angkor, au Cambodge. Ayant conservé son authenticité et son aspect initial, le temple est niché dans les jungles de Siem Reap, à quelques kilomètres à l’est d’Angkor Wat. Si vous prévoyez de visiter Angkor Wat, ne passez pas sans avoir vu le temple Ta Prohm.

 

Histoire

 

En 1186, Jayavarman VII entreprit un grand projet de construction et de travaux publics.

Autrefois connu sous le nom d’Old Brahma, le temple Ta Prohm, également nommé Rajavihara qui signifie le monastère du roi, fut l'un des premiers temples fondés durant ce projet. Il existe même une inscription sur une stèle où est marquée la fondation du temple à l’époque. Le roi Jayavarman VII construisit le temple en l'honneur de la famille royale. L’idole principale du temple représente Prajnaramita, la personnification de la sagesse qui fut inspirée de la mère du roi. Ta Prohm forma aussi une paire avec le monastère du temple de Preah Khan, construit en 1191. La figure principale de celui-ci est celle de Bodhisattva, qui fut à son tour inspirée du père du roi.

Après la chute de l'Empire Khmer au 15ème siècle, le temple de Ta Prohm fut abandonné et négligé pendant des siècles. Les temples d’Angkor furent ensuite restaurés et conservés au début du XXIe siècle. L’Ecole française de l’Extrême-Orient décida de laisser celui de Ta Prohm tel qu’il était, avec ses décorations pittoresques. Néanmoins, de nombreux travaux furent accomplis afin d’immobiliser les ruines, permettre un meilleur accès aux visiteurs et maintenir l’aspect original du temple. Le temple Ta Phrom fut inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1992.

À partir de 2013, l’Archeological Survey of India restaura la majorité des parties du complexe du temple. Des passerelles en bois, des plates-formes et des rampes ont été installés autour du site pour protéger le monument contre d'autres dommages en raison de l'entrée importante de touristes. Aujourd’hui, après le tournage du film Tomb Raider dans ce site, le temple est surnommé le "temple d’Angelina Jolie".

 

Visite du temple Ta Prohm

 

Comme le temple a été laissé intentionnellement dans son état initial avec une partie en ruine, lors de la visite, vous retrouvez une belle combinaison photogénique et atmosphérique des grandes racines d’arbres qui poussent hors des ruines. C’est ce qui fait aussi la popularité et attire de nombreux visiteurs aux temples d’Angkor.

Le tournage du film Tomb Raider a également renforcé la célébrité du temple comme un site d’aventure et de découverte. Le temple de Ta Prohm représente donc aujourd’hui un mélange de grande authenticité, de réalité mais aussi de fiction.

 

Croyance

Comparé à la culture indienne, Brahma a plus d'importance en Thaïlande et au Cambodge. Avec la fusion de l'hindouisme et du bouddhisme au Cambodge, le temple a été consacré à Prajnaramita et se considère en grande partie comme un temple bouddhiste. En visitant le site, vous sentirez cette vague ambiance de spiritualité flottant dans l’air accompagnés de décors insolites qui vous plongeront dans un univers mystique.

 

Description

Pareil aux autres temples d’Angkor, Ta Prohm est aussi érigé sur un vaste espace. Il s’étend sur une superficie de 1 km sur 700 m soit une surface d’environ 60 ha au total. Aux quatre coins du temple se trouvent des portes, dites gopuras, décorées chacune par des tours à quatre faces issues du style se rapprochant du temple d’Angkor Thom. Il existe aussi une cinquième porte qui se situe sur le mur du côté nord, qui servait autrefois de porte de service. Au total, l’ensemble du complexe dispose de cinq enceintes.

 

Les cinq enceintes et leur gopura

  • Passage à la cinquième enceinte

Une fois avoir passé le cinquième gopura, un long chemin mène à une forêt cruciforme tout en franchissant les douves. La terrasse est envahie par de grands arbres au tronc blanc argenté que l’on nomme fromagers et qui déforment la construction en grès.

  • Passage à la quatrième enceinte

En passant la porte de la quatrième enceinte, on accède à une cour qui mesure près de 40 m sur 55 m et est bordée de murs de latérite. En suivant une longue allée en dalle de grès, on accède au gopura d'où part une cour bordée de piliers.

  • Passage à la troisième enceinte

En traversant le troisième gopura, dans la partie ouest de la troisième enceinte, vous verrez une deuxième cour. Là, des tours isolées sont ornées par d'immenses arbres qui s’agrippent avec leurs racines. Certaines de ces tours ont cédé sous le poids des racines tout en prenant corps avec celles-ci. On y trouve également des frontons sculptés, notamment sur le côté ouest du sanctuaire, couronné par des arbres gigantesques.

Les visiteurs seront ensuite amenés à passer entre deux petits édifices et vont ensuite accéder à un immense bâtiment rectangulaire fait de grès. On retrouve aussi plusieurs blocs de toitures bloquant le passage vers l’édifice mais qui donnent un côté artistique à l’ensemble. En poursuivant, des linteaux ornés de sculptures d’Apsara marquent le passage dans une salle consacrée aux danseuses.

  • Passage dans la deuxième enceinte

Du côté est se trouve une grande terrasse en grès, surélevée prolongeant le gopura que l'on a traversé. Dans cette enceinte devait se trouver plusieurs édifices monastiques. On en trouve encore quelques ruines près de l’entrée est. Cette entrée est entourée de douves mesurant 25 m de large et délimite un espace carré de 250 m du côté du temple principal.

Le sanctuaire central est quant à lui très endommagé et occupe la cour centrale. La visite se poursuit en traversant la cour centrale, puis on atteint la cour du sud.

  • Passage dans la première enceinte

Après avoir passé le gopura ouest de la première enceinte, on voit un énorme tetrameles nudiflora sur le côté gauche : un immense arbre accroché au toit de la galerie et qui semble l’écraser. Avec sa forme de grandes mains, les racines de l’arbre plongent vers le sol tout en supportant la toiture oppressée.

Les murs entrelacés avec les racines et l’alternance des grands arbres avec les pierres rendent le site encore plus célèbre parmi les autres monuments d’Angkor.

 

La stèle du temple

Près du temple principal se trouve une stèle indiquant que le site abritait plus de 12 500 personnes (dont 18 grands prêtres et 615 danseurs). Entre autre, 80 000 habitants appartenant aux villages environnants ont aussi contribués aux travaux faits à Ta Phrom en fournissant des services et des fournitures. Des inscriptions marquent aussi que le temple abritait plusieurs richesses incommensurables, y compris de l'or, des perles et de la soie. Il est aussi marqué que des expansions et des reconstructions furent ajouter à Ta Prohm à la fin du 13ème siècle. On peut dire que le temple, à son époque, fut déjà un temple de renommé.

 

Pourquoi appeler le Ta Prohm le temple d’Angelina Jolie ?

Le temple a été un lieu de tournage de certaines scènes du film Tomb Raider, dans lequel Angelina Jolie jouait le rôle de Lara Croft. L’héroïne combattait contre la société secrète illuminati pour la possession d’un ancien talisman. De ce fait, le nom d’Angelina Jolie et le film lui-même ont conquis le cœur des amoureux du cinéma, des touristes et même des locaux, c’est ainsi que le temple a été surnommé le temple d’Angelina Jolie. Près du complexe, quelques restaurants vous offriront même des cocktails Tomb Raider, une stratégie marketing qui rend le site encore plus célèbre.

 

Comment s’y rendre ?

 

Pour rejoindre le site d’Angkor, vous devriez d’abord faire un voyage depuis la capitale, Phnom Pehn, jusqu’à Siem Reap. Il existe de nombreuses compagnies de bus qui relient la capitale à Siem Reap. Le trajet vous coutera environ 1USD par 25 kilomètres. La durée du trajet en bus entre Phnom Penh et Siem Reap est de 6 à 7 heures.

Arrivés à Siem Reap, vous devrez louer une voiture ou une moto pour aller jusqu’à Angkor. Angkor est situé à environ 20 minutes au nord depuis le centre de Siem Reap.

 

Horaires et tarif

 

• Il existe trois sortes de passes pour la visite du site d’Angkor. Le pass vous permet de visiter tous les autres endroits. De ce fait, vous pouvez choisir parmi ces 3 types de billets:

  • Passe d'une journée : 37 USD

  • Passe de 3 jours : 62 USD

  • Passe de 7 jours : 72 USD

• Le site d’Angkor est ouvert de 5h à 18h tous les jours. Il est toujours obligatoire d’apporter votre billet pour la visite de certains temples. Pour visiter tout le site d’Angkor Wat, il est préférable de louer un tuk-tuk ou un vélo.

• Le meilleur moment de l'année pour visiter Angkor est de novembre à mars.