Cascade de Bousra

Les chutes d’eau de Bousra

 

Situées au pied de la montagne Doh Kramom, dans le district de Pich Chenda, les chutes d’eau de Bousra se trouvent à environ 43 km au nord-est de Sen Monorom. Il s’agit de la plus belle et de la plus célèbre cascade de Mondulkiri. Elle figure parmi les principales attractions écologiques du sud-est asiatique. Caché au milieu d’un environnement pittoresque avec une forêt relativement dense et vierge, ce site est parfait pour la baignade et le pique-nique.

 

Visiter les chutes d’eau de Bousra

 

La cascade de Bousra se divise en trois étapes dont le niveau supérieur culmine à environ 10 m de hauteur et le niveau inférieur se trouve à 25 m de hauteur. Chaque étape des chutes d’eau crée une piscine naturelle qui est chacune d’elles reliée par des escaliers.

Sur 15 m de largeur, les chutes de la première étape se jettent à plus de 12 m de hauteur. Pendant la saison sèche, sa largeur descend à 10 m.

Situées à 150 m de la première étape, les chutes d’eau du deuxième niveau se précipitent sur 18 m à 25 m de hauteur et recouvrent plus de 13 m de large. Pendant la saison pluvieuse, sa zone de recouvrement atteint jusqu’à 20 m de large et culmine jusqu’à 15 à 20 m de hauteur.

Pour la dernière et troisième étape, elle est plus rapide et plus intense que la deuxième étape. Seulement, elle reste inaccessible surtout pour les touristes en raison de son emplacement qui se trouve à l’intérieur d’une forêt épaisse. Avec les animaux dangereux qui vivent dans la forêt, ce site dispose d’aucune infrastructure pour la rejoindre.

Suivant la visite autoguidée, les visiteurs pourront explorer le parc écologique de Bousra. Sur plus de 119 ha de superficie, cet endroit vous permet de découvrir la biodiversité de la jungle de Mondulkiri. Cette région abrite, en effet, des forêts tropicales très denses et très riches en flore et en faune.

Pour les fans de la promenade, ils pourront également visiter Pichinda. Situé proximité des chutes d’eau, ce site est un village ethnique de la minorité Phnong. Très loin de la ville et enfoui au milieu de la jungle, ce petit village vous présente l’authentique mode de vie et culture cambodgien. On y trouve encore des cabanes en paille typiquement Bunong. Lors de votre passage sur les chutes, ces villageois essayent de vous présenter et de vous vendre les produits et les boissons locaux.

 

Meilleur moment pour y aller

 

Pour bien profiter de la beauté des chutes d’eau, il convient de visiter Bousra pendant la saison des pluies. A cette période, les chutes sont très puissantes et s’étendent sur l’ensemble de la plateforme. Elles y créent aussi des brumes qui recouvrent presque toute la végétation aux alentours. C’est pourquoi, ce site est devenu l’un des endroits phares pour les locaux qui veulent s’échapper de la chaleur étouffante de Mondulkiri. Ils s’y rendent ainsi pour profiter d’un moment de détente tout en faisant de la baignade, de la natation et du pique-nique.

 

Comment s’y rendre

 

Pour rejoindre les chutes d’eau de Bousra, il est préférable de suivre la route de la terre rouge qui relie sur 35 km la région avec la capitale Sen Monorom. Vous pourrez donc y louer du vélo dont le coût de la location s’élève à 15 dollars USD par jour.

 

Horaires et tarifs

 

Les frais d’admission s’élèvent à 2,50 dollars USD pour les touristes étrangers et 2,25 dollars USD pour les locaux.

Le site est ouvert toute l’année de 07h30 jusqu’à 18h30.