baphuon

Baphuon

 

Baphuon figure parmi les temples-montagnes hindouistes du site archéologique d’Angkor. Situé à l’intérieur de l’enceinte d’Angkor Thom, ce temple se trouve à proximité du Palais Royal et à environ 200 m du Bayon. À son emplacement, cet édifice est une confirmation de l’ingéniosité de l’architecture khmère. Pour les amoureux de la civilisation angkorienne, il apparaît comme un autre trésor des peuples khmers.

 

Histoire

 

Consacré à la divinité Shiva, le temple Baphuon fut construit, en 1060, sous le règne d’Udayadityavarman II (1050-1066). A son époque de gloire, il était le temple d’Etat connu sous le nom de « montagne d’or ».

Entre 1908 à 1918, le temple fut dégagé et rétabli par l’École Française d’Extrême-Orient (EFEO). Sous la direction de Jean Commaille, le prédécesseur d’Henri Marchal, cette équipe utilisait la méthode de l’anastylose. Mais avec la montée au pouvoir des Khmers rouges, ce projet a été suspendu et annulé.

Au milieu du 20e siècle, le temple fut partiellement effondré. Depuis, il a bénéficié de deux projets de restauration dont le premier était en 1960 et le deuxième a commencé en 1995. La première reconstruction fut dirigée par Bernard Philippe Groslier, directeur des recherches archéologiques de l’EFEO. Entamée par une équipe archéologique française, la dernière reconstruction s’est terminée en avril 2011.

 

Visiter Baphuon

 

Baphuon est le plus grand et le plus imposant temple-montagne d’Angkor Thom. Sur une base de 13520 m² de superficie, cet endroit est entouré par un mur d’enceinte rectangulaire de 8 700 m de périmètre.

Souvent surnommé « château de sable », ce temple est construit sur une base remplie de sable. Avec les arbres centenaires qui se développent à travers sa structure, le temple est ainsi reconnu par ses architectures en ruine. Les grosses racines tentent ainsi de soulever et de séparer ses différentes structures.

Construit au sommet d’une colline artificielle, le temple Baphuon reflète l’image du mont Meru, une montagne sacrée pour la religion hindouiste. Sa structure repose sur une pyramide de trois étages qui s’élève à environ 35 m de hauteur. Ce site compte trois enceintes, plusieurs gopuras, quelques galeries et un sanctuaire principal. En effet, son architecture représente le style des temples-montagnes khmers.

Baphuon dispose de deux murs d’enceinte qui hébergent sur chaque côté, des portes d’entrées ou des gopuras, une structure typique pour les temples angkoriens. Aligné au sud, face à l’est vers la terrasse des éléphants, le gopura principal est surélevé par un pavillon en croix de 172 m. À la différence des autres gopuras, celui-là est relié par des galeries et décoré par des représentations hindouistes. Elle est également supportée par des centaines de piliers. Ainsi, elle est très proche du style architectural de la porte principale du site d’Angkor Wat.

Après la porte principale, une passerelle en grès longue de 200 m conduit directement vers le sanctuaire central. A mi-chemin, on y trouve une grande piscine et un magnifique pavillon dont les murs sont décorés avec des sculptures d’animaux, de chasseurs et de guerriers.

Situé au milieu du site, le bâtiment principal ou le sanctuaire central reste la plus imposante construction du temple de Baphuon. Il domine le site par une belle pyramide de cinq étages élevés sur une base en grès de 43 m. Culminant à plus de 145m de hauteur, ce sanctuaire central s’étend sur environ 150m de longueur. Agrandissant la réputation du temple, la partie supérieure du sanctuaire central est jusqu’aujourd’hui effondrée.

Les décorations du temple se composent de bas-reliefs hindouistes. Ces sculptures recouvrent les façades des portes d’entrée et des autres constructions du temple. En général, elles racontent les scènes des épopées indiennes de Ramayana et de Mahabharata. Lors de votre passage, vous pourrez également y trouver des décorations à motifs floraux ou animaux et des scènes de combats des guerriers ou des personnages Devata.

Vers la fin du 15e siècle, le temple a été converti en une institution bouddhiste. A cette époque, une partie du temple a été démolie. C’est pourquoi, certaines décorations que l’on y trouve évoquent la culture bouddhiste. Les pierres non utilisées pendant la reconstruction ont été récupérées pour édifier une statue de bouddha. A l’extrémité ouest de la porte principale, le temple affiche une gigantesque statue de Bouddha couché. Durant votre visite, ne ratez pas cette statue de 9 m de hauteur et 70 m de longueur. Elle figure parmi les attractions les plus importantes du site.

 

Comment s’y rendre

 

Localisé à l’intérieur du site d’Angkor Thom, il est facile de rejoindre ce temple. Vous pourrez ainsi vous y rendre à pied ou en tuk-tuk.

 

Horaires et tarifs

 

Le temple Baphuon est ouvert tous les jours de 7h30 jusqu’à 17h30.

Comme il s’agit d’une montagne temple d’Angkor, le temple est accessible avec le même forfait que les autres temples majeurs : 37$ USD pour 1 jour ; 62$ pour 3 jours et 72$ pour 7 jours.