Top 5 des attractions à Phnom Penh

Située à la confluence de la rivière Tonle Sap et du Mékong, Phnom Penh est une destination incontournable lors d’un voyage au Cambodge. Capitale du pays, cette ville au charme unique offre un véritable dépaysement à ses visiteurs.

Pour vous aider à profiter au maximum de votre passage dans la capitale cambodgienne, voici la liste des 5 endroits à découvrir à tout prix.

Le Palais Royal

Situé en plein centre de la capitale, le long du boulevard Samdech Sothearos, le Palais Royal est considéré comme l’attraction principale de Phnom Penh. Bien que ce soit le lieu de résidence officielle du roi du Cambodge, une partie du palais est ouverte au public.

Construit en 1866, ce palais est une magnifique illustration de l’architecture Khmère. Étalé sur environ 16 hectares, ce site recèle d’innombrables merveilles qui n’attendent qu’à être découvertes.

Info pratique :

Horaire d’ouverture : la matinée de 7h30 à 11h et l’après-midi de 14h30 à 17h.

Tarifs : 4,50 euros depuis le mois de janvier 2017.

Photographie : interdit à l’intérieur des bâtiments.

Pensez à vous couvrir les bras et les jambes avant d’entrer. Des t-shirts et pantalons sont vendus à l’entrée.

La Pagode d’Argent

La Pagode d’Argent, également appelée Vat Preah Keo est un sanctuaire important qui abrite les cendres royales. Elle se trouve dans l’enceinte du Palais Royal, sur le côté sud de ce dernier. Ce sanctuaire abrite, à lui tout seul, quelques-uns des plus précieux trésors du pays.

Son sol d’argent composé de 5 000 dalles fait d’ailleurs partie de ces curiosités avec le bouddha en or grandeur nature orné de plus de 9 000 diamants dont un de 25 carats.

Le musée national

musee national cambodge

Situé au nord du Palais royal, le musée national de Phnom Penh est facilement reconnaissable avec son bâtiment de couleur ocre. Construit à partir de 1917 et inauguré en 1918, ce musée abrite l’une des plus importantes collections de l’artisanat khmer, avec plus de 14 000 pièces réparties dans quatre galeries. Une visite intéressante pour découvrir l’histoire du peuple cambodgien.

Info pratique :

Horaire d’ouverture : tous les jours de 8h à 17h.

Tarifs : 5$ pour les enfants entre 10 et 17 ans et 10 $ pour les plus de 18 ans.

Photographie : interdit à l’intérieur du musée. Permis à l’extérieur.

Le musée du génocide Tuol Sleng

musée du génocide phnom penh

Le musée Tuol Sleng, plus connu sous le nom de musée du génocide, s’enregistre parmi les endroits le plus visités de la capitale cambodgienne. Cet ancien lycée transformé en centre de détention durant le régime de Pol Pot est considéré comme le plus grand centre de détention et de torture de tout le pays. Ce n’est qu’en 1979, suite à la libération de la capitale par l’armée vietnamienne que ce camp fut transformé en musée. Aujourd’hui, le site a été réaménagé afin d’accueillir les touristes. Une visite marquante mais nécessaire pour comprendre le passé douloureux des cambodgiens.

Les marchés de la ville

marché de Phnom Penh

Il s’agit des deux marchés principaux de la ville à savoir : le marché Central et le marché russe. Le premier, connu sous le nom de Phsar Thmey se trouve sous une énorme structure art-déco de couleur jaune. Elle est située entre le Palais Royal et la gare ferroviaire. Construit en 1935 et récemment rénové, ce bâtiment est divisé en 4 ailes abritant chacune des boutiques spécialisées (appareils électroniques, chaussures, vêtements, boucherie et poissonnerie). Quant au second, le marché russe ou Tuol Tom Pong Market, est situé au sud de la ville non loin de la pagode Toul Tom Pong. Il rassemble de nombreuses échoppes proposant de larges choix de souvenir à des prix défiant toute concurrence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *