L’argent au Cambodge

L’argent au Cambodge ou la devise nationale est le Riel. Les billets sont de 100, 500, 1000, 2000, 5000, 10000, 20000 et 50000 riels. Les coupures de 2000 et de 20000 riels sont bien plus récentes que les autres : 2007 pour les billets de 2000 et 2008 pour ceux de 20000.

 

Le dollar US en circulation

Cependant, le dollar américain est largement utilisé ; tous les commerçants l’acceptent et affichent même leurs tarifs en dollars. De la même manière, ils pourront vous rendre la monnaie en riels ou dans une combinaison de riels et de dollars. En effet, les Khmers n’utilisant pas de pièces de monnaie, les riels sont fréquemment utilisés en lieu et place des cents ou centimes.

Pour vous donner une idée du taux de change, 1 $ équivaut à 4000 Riels (en juin 2017). 10 centimes équivaudront donc à 400 riels dans la plupart des établissements. Attention tout de même, dans de nombreuses zones touristiques à l’instar de Siem Reap, il n’est pas rare de rencontrer des établissements qui appliquent un taux de change légèrement différent, i.e. 1$ pour 4100 ou 4200 riels.

 

Retirer de l’argent

Les distributeurs automatiques au Cambodge prennent une commision sur chaque retrait, une somme généralement comprise entre 4 et 6 $ selon les banques. Attention, c’est sans compter les frais de votre banque ! Vous pouvez choisir soit de retirer des dollars, soit des Riels.

Nous vous conseillons de faire des retraits le moins souvent possible pour éviter les frais. Les distributeurs vous remettent en général des grosse coupures – il faudra juste “casser » ces gros billets dans de grandes zones commerciales, car les petits restaurants ainsi que les petits commerces n’ont souvent pas assez de monnaie au-delà des 20 dollars.

 

Prix de la vie : un ordre d’idée

Ceci dit, préférez le riel dans les zones rurales, et les petites coupures pour payer les tuktuks.

À titre indicatif, une bière dans un commerce coûte en moyenne 2000 Riels, soit 50 centimes de dollars. Dans les “cantines” cambodgiennes ou dans les stands de rue, il est possible de manger pour moins de 2 $. Comptez 5 $ par personne dans les restaurants khmers ou internationaux ; 15 $ ou plus dans des restaurants plus haut de gamme. Dans les endroits très touristiques tels que les îles de Koh Rong ou Siem Reap, les prix peuvent grimper de deux ou trois dollars.

Dans certaines zones frontalières de la Thaïlande comme à Poïpet, Koh Rong ou Païlin, le Baht Thaïlandais est accepté. De même pour les provinces frontalières du Vietnam où vous pourrez payer en Dong.

Faites attention aux billets (dollars) abîmés ou déchirés. Ne les acceptez pas car la plupart des Khmers n’en voudront pas lorsque vous voudrez payer avec !