Pagode de Samathi

Pagode Samathi

 

Située à environ 6 km du marché au crabe de Kep, la pagode de Samathi se trouve au pied d’une colline qui surplombe le parc national de Kep. Il s’agit d’une magnifique pagode bouddhiste, probablement l’une des plus belles de la région de Kep. Construit au cœur de la jungle, cet endroit très calme est parfait pour la méditation d’où l’origine de sa nomination qui signifie « lieu de méditation ». Les curieux de la culture bouddhiste, mais également les amoureux de la nature et les adeptes de la randonnée apprécieront la visite de cette pagode lors de leur voyage au Cambodge.

 

Visiter la pagode de Samathi

 

La pagode de Samathi dispose d’une petite cour d’entrée accessible par un escalier droit de 256 marches. Sur les deux côtés de l’escalier, des sculptures de serpents Naga suivent, jusqu’à la cour d’entrée, les balustrades comme des gardiens de la pagode.

Sous une toiture typiquement cambodgienne, l’architecture de la pagode de Samathi s’élève seule et majestueusement au milieu d’un environnement naturel. La couleur jaune de sa toiture et la couleur blanche de ses murs épousent parfaitement la couleur verdoyante de la végétation qui l’entoure.

Culminant à plus de 800 m d’altitude, la pagode Samathi offre une vue imprenable sur la baie, le parc et la zone côtière environnante de Kep. Pour cela, elle dispose même d’une plateforme d’observation qui donne une vue sur la mer. Pendant le coucher du soleil, vous pourrez y capturer la plus belle scène photographique de Kep.

Cette institution bouddhiste héberge d’étranges statues. La majorité de ces statues racontent ou renferment une histoire bouddhiste ou en rapport direct avec la culture khmère. Les statues d'oiseaux géants appelées Garuda ont pour vocation de protéger la frontière cambodgienne, qui se trouve à 40 km, contre l’envahissement de l’armée vietnamienne sur le territoire cambodgien. A la base de sa cour d’entrée, vous pourrez y trouver plusieurs sculptures dorées de bateaux ou d’étranges soldats. Sur le balcon de cette même cour, on trouve une statue d’une divinité à quatre visages.

L’intérieur de la pagode est très bien entretenu. Cette partie de la pagode suggère une vaste peinture murale, de nombreuses statues de bouddha et un autel. Elle affiche aussi de nombreuses et de magnifiques gravures bouddhistes avec des couleurs vives.

À son emplacement, elle est devenue une attraction incontournable pour les randonneurs qui parcourent le chemin difficile du parc national de Kep. Certains sentiers y sont très raides mais les conditions sont bonnes pour une randonnée pédestre. Pour rejoindre la pagode, vous pourrez prendre le sentier appelé « chemin Samathi » et vous détourner du sentier principal du parc national.

Toujours fréquentée par des moines bouddhistes, elle est encore en activité. Lors de votre passage, vous pourrez encore y rencontrer des moines qui gardent le lieu. De temps en temps, ils expliquent aux touristes la prière et la méditation bouddhistes.

 

Comment s’y rendre

 

Depuis le marché au crabe de Kep, vous pourrez prendre un tuk-tuk ou louer une moto pour rejoindre la pagode de Samathi.

 

Horaires et tarifs

 

Les frais d’admission y sont gratuits.

Avant d’entrer dans la pagode, les visiteurs sont tenus de retirer leurs chaussures.